Tous les blessés de l'incendie d'une maison de repos à Malines sont hors de danger

30/08/13 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Le Vif

(Belga) Les jours des personnes blessés à la suite de l'incendie de jeudi soir dans une maison de repos à Walem, près de Malines, ne sont plus en danger. C'est ce qu'a déclaré le bourgmestre malinois Bart Somers, vendredi. Onze pensionnaires de l'établissement se trouvaient encore à l'hôpital vendredi midi, dont une dame aux soins intensifs, mais sans qu'aucun pronostic vital ne soit engagé. Une quarantaine de locataires du home pourront déjà retrouver leur chambre lundi prochain.

Les chambres les plus lourdement touchées seront à nouveau utilisables dans un mois maximum, selon les propos du bourgmestre. Une dizaine de chambres légèrement endommagées seront quant à elles remises en état pour être disponibles dans deux semaines. "35 pensionnaires logent actuellement dans un centre de Zoersel, qui n'avait pas encore été ouvert. Les autres ont été pris en charge dans d'autres maisons de repos malinoises", précise le bourgmestre. Bart Somers a également tenu à féliciter les membres du club de football FC Walem. Ils étaient dans leur cantine, non loin du home, au moment du drame. Ils se sont immédiatement portés volontaires pour aider à l'évacuation des pensionnaires. En-dehors d'un bac de bières par personne, Bart Somers s'est engagé à venir faire honneur, avec tout le collège des échevins, au prochain dîner de club. La ville va également placer une banderole le long de la pelouse des héros du jour, annonçant "Ook straffe mannen naast het veld" ("De vrais hommes, également en-dehors du terrain"). L'incendie s'était déclaré jeudi soir vers 22h15 dans la maison de repos "Battenbroek", hébergeant 62 personnes âgées. L'origine des flammes n'est pas encore connue mais un acte criminel est exclu, selon le bourgmestre. Un expert inspectait vendredi les lieux pour déterminer la cause de l'incendie. (Belga)

Nos partenaires