Tiananmen - Washington demande à Pékin un bilan des victimes de la répression

04/06/14 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif

(Belga) Les États-Unis ont appelé mercredi la Chine à publier le bilan des personnes tuées, détenues ou disparues lors la répression de la place Tiananmen en juin 1989, à l'occasion du 25e anniversaire de la révolte prodémocratie.

Tiananmen - Washington demande à Pékin un bilan des victimes de la répression

"Il y a vingt-cinq ans, les États-Unis ont déploré le recours à la violence pour faire taire les voix des manifestants pacifiques", rappelle un communiqué de la Maison Blanche, ajoutant que les États-Unis "exhortent le gouvernement chinois à garantir les droits universels et des libertés fondamentales de tous les citoyens chinois". "Vingt-cinq ans après, les États-Unis continuent d'honorer la mémoire de ceux qui ont donné leur vie sur et autour de la place Tiananmen et dans toute la Chine, et nous appelons les autorités chinoises à donner le nombre des personnes tuées, détenues ou disparues au cours des événements autour du 4 juin 1989", ajoute la Maison Blanche. Aucun bilan définitif officiel de la répression meurtrière du "Printemps de Pékin" n'a jamais été fourni. La plupart des recoupements de sources indépendantes font état de plusieurs centaines et jusqu'à plus de mille morts à Pékin, sans compter le reste de la Chine. Les commémorations interviennent à un moment de tensions accrues entre les deux pays sur des questions allant du prétendu piratage par l'armée chinoise dans les entreprises privées américaines, au mécontentement de Washington des actions jugées agressives de Pékin en mer de Chine. Le gouvernement et le peuple américain saluent le progrès économique de la Chine au cours des dernières décennies, et veulent maintenir de bonnes relations, affirme la Maison Blanche, ce qui n'empêchera pas les Etats-Unis à relever ses différences avec la Chine. (Belga)

Nos partenaires