Syrie: L'opposition ne jouera aucun rôle dans la résolution du conflit

05/08/13 à 02:57 - Mise à jour à 02:57

Source: Le Vif

(Belga) Le président syrien a estimé dimanche soir que la Coalition nationale syrienne (opposition) avait échoué. Bachar al-Assad a ajouté qu'elle n'avait aucun rôle à jouer pour parvenir à résoudre le conflit qui secoue le pays depuis 2011.

"Cette opposition n'est pas fiable, c'est un échec aux niveaux populaire et moral, et elle n'a aucun rôle (à jouer) pour résoudre la crise", a-t-il affirmé au cours d'une allocution à la télévision publique syrienne. La crise ne sera résolue qu'en écrasant le "terrorisme", a encore déclaré le président, faisant référence aux rebelles qui combattent son régime. "Aucune solution ne peut être trouvée avec le terrorisme, excepté en le réprimant avec une main de fer." Plus tôt dans la journée, Bachar al-Assad a partagé un "iftar" - repas de rupture du jeûne, au coucher de soleil, pendant le mois de ramadan - avec des personnalités politiques et religieuses syriennes. Il a salué le peuple syrien qui "s'est rangé du côté de l'armée" dans le conflit qui ensanglante le pays depuis 28 mois, selon l'agence SANA. Pendant cet iftar, le président a prononcé un discours, dans lequel il a parlé de l'importance de (...) l'éthique et l'amour dans la société, particulièrement durant (...) le ramadan", poursuit SANA. M. Assad a également "parlé des derniers développements dans la crise en Syrie et des réalisations héroïques de l'armée syrienne dans la défense du pays". Plus de 100.000 personnes ont été tuées, selon l'ONU, en 28 mois de conflit armé en Syrie, déclenché par une répression violente de manifestations réclamant des réformes démocratiques. (Belga)

Nos partenaires