Stade national - Les FDF craignent un scénario d'exclusion "à la Mini-Europe" pour le Mémorial Van Damme

10/06/13 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

Source: Le Vif

(Belga) Les FDF de la Ville de Bruxelles se sont inquiétés lundi de l'annonce par le gouvernement bruxellois d'exclure la construction d'une piste d'athlétisme dans le futur stade national, "faisant ainsi courir au prestigieux meeting le risque d'un scénario à la Mini-Europe", a affirmé le chef de file des FDF au conseil communal de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain.

Stade national - Les FDF craignent un scénario d'exclusion "à la Mini-Europe" pour le Mémorial Van Damme

"Si on veut vraiment garantir le maintien du meeting Van Damme, un des plus prestigieux au monde, il faut prévoir un stade avec une piste d'athlétisme", a commenté Fabian Maingain. Selon lui, le gouvernement bruxellois avait annoncé en 2009 avoir pris une décision concernant le futur stade. A l'époque, Charles Picqué avait annoncé qu'en cas d'organisation de la coupe du monde 2018, le nouveau stade serait équipé d'une piste d'athlétisme. En outre, la décision du gouvernement de Rudi Vervoort ne précise en rien les modalités de financement de la nouvelle arène et on parle aujourd'hui de deux stades -ndlr: du moins en maintenant en vie durant quelques années le stade Roi Baudouin pour le Mémorial Van Damme-. De plus, les cabinets, qui se penchent sur le projet Neo les plans, ont travaillé sur un modèle avec un parking et un stade, puis sur un modèle sans le stade et aujourd'hui on vient leur dire que c'est finalement sans le parking mais avec deux stades. "Quel impact ces changements à répétition vont-ils avoir sur l'ensemble du projet ? En termes de délais ? De mobilité ? De rentabilité, s'est encore interrogé Fabian Maingain. Pour lui, la saga de ce dossier soulève également la question de savoir si la Ville de Bruxelles dispose aujourd'hui d'un échevin de tous les sports en la personne d'Alain Courtois dont "les déclarations font penser qu'il n'a pas encore rangé sa casquette de Monsieur football au vestiaire". Enfin, les FDF ont rappelé tout leur scepticisme quant à l'opportunité de construire une enceinte nationale en Flandre au risque de voir surgir des conflits communautaires. (Belga)

Nos partenaires