Seuls 5% des mandataires ne cumulent pas

15/08/14 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Le Vif

(Belga) Cette année, 8.275 mandataires ont déclaré 56.102 mandats, fonctions et professions exercés, dont 52% sont rémunérés et 47,8% non rémunérés (pour 83 mandats, la rémunération n'était pas renseignée), indique vendredi le site Cumuleo.be, en se fondant sur les déclarations de mandats 2013 publiées jeudi au Moniteur belge par la Cour des comptes, un document d'un millier de pages.

Seuls 5% des mandataires ne cumulent pas

Le nombre moyen de mandats, fonctions et professions cumulés par mandataire atteint 6,57 en 2013 contre 6,65 en 2012 et 6,34 en 2004. Seuls 456 mandataires n'exercent qu'un seul mandat, soit 5,5 %. Comme chaque année à la mi-août, la Cour des comptes a publié la liste des mandats, fonctions et professions exercés par les mandataires politiques et les hauts fonctionnaires durant tout ou partie de l'année qui précède. Près de 500 mandataires politiques et hauts fonctionnaires ne respectent pas leurs obligations légales en ne déclarant pas la liste de leurs mandats ou la déclaration de leur patrimoine, malgré les rappels de la Cour des comptes, dénonce le site Cumuleo, épinglant notamment le Premier ministre démissionnaire Elio Di Rupo pour son refus persistant de déclarer son mandat au sein de la société Patrimons SPRL. Quelque 484 mandataires différents sont en défaut. Cette année, 336 listes de mandats, fonctions et professions ainsi que 432 déclarations de patrimoine manquent à l'appel contre respectivement 296 et 152 l'année précédente. "Ces mandataires n'ont toutefois pas trop de raisons de s'inquiéter vu le peu d'intérêt que le parquet consacre à la poursuite des mandataires en défaut. Sur les 2.750 mandataires ayant été en défaut depuis que l'obligation de dépôt d'une liste de mandats et d'une déclaration de patrimoine existe (2004), une dizaine de mandataires seulement auraient été poursuivis", relève le site. (Belga)

Nos partenaires