Une nouvelle piste pour l'invisibilité

13/05/14 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Le Vif

Se rendre invisible est un rêve tenace dans la communauté scientifique. Au Michigan, des chercheurs se sont inspirés de la technique de camouflage des caméléons pour s'approcher un peu plus de ce rêve un peu fou qu'est l'invisibilité.

Une nouvelle piste pour l'invisibilité

© Thinkstock

De jeunes chercheurs d'une université américaine auraient trouvé une astuce pour rendre certains objets invisibles ou tout du moins parfaitement camouflés selon le site Mashable. Comment ? En trouvant le moyen de changer la couleur des objets en fonction de ce qui les entoure.

La couleur d'une structure transparente dépend de l'espace entre les particules. Car c'est l'espace ou l'absence de celui-ci qui détermine quelle quantité de lumière la particule va absorber et ce qu'elle va refléter. Avec comme résultat une couleur déterminée. Les chercheurs ont découvert que s'ils étaient capables de changer l'espace entre les particules, ils pouvaient manipuler la couleur obtenue et donc créer des motifs selon leur choix." précise le site Mashable.

Ce changement d'espace entre les particules est rendu possible grâce à une réaction chimique provoquée par des rayons ultraviolets. Des microparticule peintes avec du latex ont été plongées dans un liquide de type kérosène, lui-même placé sur une fine couche d'indium tin oxyde (une solution solide et transparente). En plaçant ce mélange sous des rayons ultraviolets, ils ont créé un courant d'Ion. Si le courant était négatif, les particules se dirigeaient vers la zone illuminée et s'il était au contraire positif, les particules évitaient la zone illuminée créant ainsi des espaces en négatif. Sans lumière, les particules disparaissaient simplement dans la solution. Cette technique permet donc de créer des formes à l'envie. L'université montre cela de façon plus visuelle dans la vidéo ci-dessous en prenant pour exemple le logo de leur université.

Avec cette technique, plus besoin de schémas préétablis. Il est désormais possible de créer des motifs selon les envies. Des motifs qui peuvent s'adapter rapidement à leur environnement et donc de facto le rendre invisible puisque fondu dans ce qui les entourent.

Cette découverte pourrait aussi avoir d'autres applications comme les panneaux routiers ou encore en médecine pour détecter des molécules spécifiques en leur donnant une couleur déterminée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires