Un ancien code viking enfin déchiffré

13/02/14 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

Un runologue norvégien est parvenu à déchiffrer le Jötunvillur, un mystérieux code viking sur lequel les spécialistes se creusaient la tête depuis des années.

Un ancien code viking enfin déchiffré

© Thinkstock

Le Jötunvillur, ce code scandinave remontant aux XIIe - XIIIe siècles, vient d'être percé pour la première fois par le runologue norvégien de l'Université d'Oslo, Jonas Nordby.

Celui-ci doit sa découverte à un modeste morceau de bois du XIIIe siècle, retrouvé à Bergen en Norvège, sur lequel deux hommes nommés Sigurd et Lavrans avaient gravé leurs noms, à la fois en runes classiqet dans ce code appelé Jötunvillur. Il a pu déchiffrer ce dernier en comparant les deux écritures et a pu mettre en évidence le message "embrasse-moi".

D'après lui, les échanges de petits messages en runes gravés dans de l'os ou du bois, et allant du billet doux à l'accusé de réception, étaient monnaie courante dans la société viking.

De nombreux morceaux de bois gravés de runes, datant des Xe et XIe siècles ont été retrouvés en Scandinavie, mais très peu d'entre eux présentent des codes, et ceux sur lesquels figure le Jötunvillur sont encore plus rares, déclare Jonas Nordby. On ne le retrouve que sur neuf inscriptions seulement à travers toute la Scandinavie.

D'après le runologue, ces codes ont peut-être été utilisés pour communiquer, un peu comme des SMS médiévaux, ainsi que dans un but éducatif. "Il semble de plus en plus clair que les codes runiques ne cachent pas des messages top secret et qu'ils étaient plutôt utilisés pour apprendre l'alphabet runique de manière ludique" explique Nordby.

Pour Henrik Williams, un spécialiste de runologie suédois de l'Université d'Uppsala, "le Jötunvillur est manifestement plus récréatif qu'utile", toutefois il estime que la compréhension de ces codes pourrait permettre de mieux comprendre la façon de penser des gens de l'époque.

En savoir plus sur:

Nos partenaires