Travailler trop est mauvais pour le coeur

12/05/10 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Le Vif

Une récente étude a pu démontrer que trop de travail était nuisible à la santé.

Travailler trop est mauvais pour le coeur

© BELGA

Travailler trop nuirait gravement à la santé. Qui l'eut cru à une époque où l'on entend constamment des discours sur le recul du départ en retraite, et du stress constant que subissent certains employés sur leur lieu de travail.

Une récente étude, publiée mardi dans le European Heart Journal, explique que travailler trois heures de plus que la normale (7/8 heures par jour) expose à un risque accru de 60% de développer des problèmes cardiaques.

C'est donc dans le cadre de cette vaste étude baptisée Whitehall II, que 6.014 fonctionnaires londoniens âgés de 39 à 61 ans (4.262 hommes et 1.752 femmes) sans pathologie cardiaque ont été suivis pendant 11 ans en moyenne, jusqu'à 2002-2004.

Durant ces 11,2 ans de suivi, il a pu être constaté que 369 d'entre eux sont soit morts d'une maladie du coeur, soit ont eu un accident cardiaque non mortel ou encore une angine de poitrine.

Le Dr Marianna Virtanen qui a dirigé l'étude du Finnish institute of occupationnal health (Helsinki) et de l'University College London, a cependant précisé dans un communiqué : "Le lien entre les longues heures de travail et les maladies cardio-vasculaires est indépendant d'un ensemble de facteurs de risque mesurés au début de l'étude, tels que le tabac, le surpoids ou un taux élevé de cholestérol".

Ceux qui travaillent plus que la normale, sont généralement des hommes, plus jeunes que la moyenne du groupe, et occupant des responsabilités plus importantes.

Ceci dit, si le lien entre les heures supplémentaires au travail et les maladies cardio-vasculaires semble clair, la cause elle, l'est beaucoup moins. Une piste pourrait être que le travail supplémentaire pourrait affecter le métabolisme ou masquer des états dépressifs, d'anxiété ou de manque de sommeil. Une bonne devise serait donc : travailler, oui, mais pas aux dépens de sa santé...

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires