"On n'est jamais trop vieux pour apprendre une langue étrangère"

13/04/18 à 15:19 - Mise à jour à 15:21

Source: Rtl Nieuws

À en croire Rian Aarts, professeure à l'Université de Tilburg aux Pays-Bas et experte en bilinguisme et plurilinguisme, tout le monde peut apprendre à parler couramment une langue étrangère. Le tout est d'être suffisamment motivé.

"On n'est jamais trop vieux pour apprendre une langue étrangère"

© Getty Images/iStockphoto

Interrogée par la chaîne néerlandaise RTL Nieuws, Aarts explique que la facilité à apprendre une langue dépend d'une série d'éléments. "Dans le cas de la plupart des gens, ce sont les efforts fournis pour étudier la langue ainsi que la fréquence de pratique auditive et orale de la langue étrangère qui comptent". Sans surprise, il est essentiel de continuer à utiliser la langue apprise, car si on n'entretient pas les langues enseignées à l'école par exemple, on ne les parlera jamais couramment.

En revanche, pour passer rapidement d'une langue à l'autre, les dispositions jouent bel et bien un rôle. "La zone de notre cerveau liée à langue est identique chez tout le monde, mais certaines personnes la développent davantage. Il y a moyen de stimuler cette zone en pratiquant plusieurs langues à un jeune âge par exemple", déclare Aarts.

Idées reçues

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas parce qu'on apprend une langue très jeune, qu'on la parle forcément mieux, explique Maryse Boufflette, directrice du CLT (Leuvense Centrum voor Levende Talen - Centre louvaniste pour langues vivantes) au quotidien De Standaard. "Bien que les jeunes enfants apprennent à parler une langue aisément et sans accent, les adolescents et les adultes progressent plus rapidement. Et certainement au début. C'est parce que l'expérience d'apprentissage joue un rôle. Celui qui a un jour appris une langue étrangère en profite lors de l'apprentissage d'une prochaine langue. Il établira plus rapidement des liens avec des structures de ces langues, ou de la langue maternelle."

Elle souligne encore que pour maîtriser une langue étrangère, mieux vaut l'apprendre de manière ludique, comme les enfants. Il faut écouter, répéter et essayer. La grammaire, qui dans le passé jouait un rôle prépondérant dans l'enseignement de langues, n'est plus prioritaire."

Bien entendu, le choix de la langue joue également un rôle. Sans surprise, il est plus aisé d'apprendre une langue proche de sa langue maternelle, même si certains idiomes sont plus difficiles que d'autres.

Lisez aussi : 10 astuces pour apprendre plus facilement une langue

Nos partenaires