Objets connectés : du service à la servitude en 4 exemples

14/12/14 à 10:44 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

Il y a deux types d'innovations technologiques : celles qui cherchent à résoudre un problème, et celles qui cherchent un problème à résoudre. Pour ce qui est des objets connectés, on penche très clairement vers la seconde catégorie... La preuve par quatre.

Objets connectés : du service à la servitude en 4 exemples

© DR

levif.be a sélectionné pour vous quelques-unes des merveilles de la technologie dont on se demande comment on a bien pu faire sans depuis ces millénaires et surtout, comment on va faire pour s'en passer dans l'avenir.

Boire ou mourir, il faut choisir

Le H2O Pal est sans aucun doute le produit qui illustre le plus notre déclin, en tant qu'espèce. Là où l'animal qui a soif a tendance assez rapidement à se laisser aller à boire, l'être humain, lui, consulte son statut Facebook et joue aux jeux vidéo jusqu'à mourir de déshydratation. Fort heureusement pour arrêter l'hécatombe, la société H2O PAL se propose de vous sauver la vie en "optimalisant votre hydratation" à l'aide d'une bouteille d'eau connectée. Désormais, en plus de la remplir, il faudra recharger la bouteille. On attend avec impatience la version pour ne pas oublier de respirer. On voit surtout à l'horizon l'usage qui pourra en être fait par dans les fêtes étudiantes...

Madame 100 000 volts

Autre objet qui sent bon le désespoir numérique : la coque iPhone pour taser quelqu'un... Ça coûte 150 euros, et ça existe pour iPhone 4, 5, 5S et bientôt Galaxy S4 et c'est l'américain (forcément) Yellow Jacket qui le fait. On peut le trouver dans une livrée vieux rose. Il manque tout de même une teinte rinçage violet pour aller dans le sac de Mamie sans risquer la faute de goût. Le modèle pour iPhone 5s assure tout de même 950 000 V de tension. La version iPhone 6 devrait donc être capable d'allumer un barbecue. Attention à ne pas se tromper de bouton en prenant l'appel, la coupe Desireless ne convient pas à tout le monde.

Sexfit

Oubliez l'amour au son des vagues, les fleurs dans les cheveux, sur une bande son de Portishead. On est au XXe siècle, on est dans la performance, dans la mécanique. Sexfit est un anneau - lumineux qui plus est - que l'on fixe sur la verge, afin de mesurer ses performances au lit. Le tue-l'amour absolu...

"Fais-moi mal, Johnny"

Evidemment, vous aimeriez faire du sport. Mais même quand votre bracelet connecté hurle à la mort, il y a toujours quelque chose d'indispensable à regarder sur Netflix. Mais ça, c'était avant le Pavlok. Ce bracelet connecté dont on attend la commercialisation dès avril 2015 vous enverra des décharges électriques si vous n'atteignez pas vos objectifs... Invendable ? La société a réuni 180% des fonds nécessaires auprès des "fans".

En savoir plus sur:

Nos partenaires