"Nobel des ados": Raymond Wang, 17 ans, déjà au sommet de la science

20/05/15 à 12:10 - Mise à jour à 13:12

Du haut de ses 17 ans, le Canadien Raymond Wang est déjà très actif en ce qui concerne la protection de l'environnement et de la santé. Sa victoire lors du Gordon Earle Moore Award, une sorte d'équivalent du Nobel pour adolescents, devrait lui permettre d'aller encore plus loin dans ses expériences.

"Nobel des ados": Raymond Wang, 17 ans, déjà au sommet de la science

Raymond Wang, ici avec son projet de purification des cabines d'avion. © Youtube/CTV

Le talent n'attend pas le nombre d'années et cela, Raymond Wang l'a bien compris. Il vient de remporter le Gordon Earle Moore Award, un concours qui récompense une année de recherche menée par des lycéens du monde entier sur les sciences et les technologies, ainsi qu'une prime de 75 000 dollars. Son idée a été retenue permis 1700 autres plans.

Le prototype qui lui a offert la victoire est un purificateur d'air de cabines d'avion. Il permet aux passagers d'inhaler moins de bactéries lors de leurs voyages. Avec l'aide d'un logiciel de modélisation, il a d'abord analysé les mouvements de l'air dans la cabine pour s'apercevoir que les microbes circulaient principalement à la hauteur du nez. La mise en place d'un système de ventilation permettrait de les rabattre vers le sol, ce qu'il a confirmé lors de ses premières expériences. Les premiers tests ont montré que la concentration de bactéries avait diminué de près de 98 % lorsque cette nouvelle ventilation était en place.

Déjà de nombreux projets en cours

Raymond Wang n'en est pas à son coup d'essai en ce qui concerne les découvertes scientifiques. À 11 ans, il lance la RayCorp, une entreprise qui s'exerce à la fois dans les applications mobiles, les sciences et les technologies, d'après Sciences et Avenir. Pour financer tous les projets de l'entreprise, il reçoit des dons importants venant d'autres firmes ou de particuliers.

À 14 ans, il s'oriente davantage vers les problématiques environnementales. Il met au point une technologie pour récupérer l'énergie issue de la pluie et du vent qui heurtent les toits des maisons et ainsi les transformer en électricité.

Il est également le concepteur d'une "poubelle intelligente" qui s'auto-désinfecte et désodorise son contenu grâce à un traitement à l'ozone et un panneau solaire. Enfin, il a lancé sa propre ONG, baptisée Sustainable Youth Canada (SYC) pour inciter les jeunes et adolescents à davantage s'impliquer dans des actions environnementales.

Par Camille Ledun

Nos partenaires