Les pinsons et tarins particulièrement présents dans les jardins cet hiver

07/02/11 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Le Vif

Pinsons des arbres, pinsons du nord et tarins des aulnes, telles sont les trois espèces d'oiseaux dont le nombre a connu les plus spectaculaires augmentations cet hiver dans les jardins de Belgique, selon des chiffres (encore provisoires) du décompte annuel des associations Natuurpunt et Natagora, réalisé ce week-end.

Les pinsons et tarins particulièrement présents dans les jardins cet hiver

© Thinkstock

Ces premiers constats confirment une tendance observée ces derniers mois, selon Natuurpunt. "Les pinsons des arbres se nourrissent souvent de graines de mauvaises herbes, mais la rudesse de l'hiver et la neige ont rendu ces denrées rares, ce qui a poussé les pinsons vers les jardins", explique l'association environnementaliste.

Des oiseaux de bois assez rares ont également été observés dans plusieurs jardins, comme le pic mar.

La faible part des oiseaux migrateurs restés dans nos contrées alors que leurs congénères sont partis passer l'hiver au sud, est encore plus réduite cette année.

Les participants au comptage annuel ont en effet relevé un nombre exceptionnellement faible de pouillots véloces, fauvettes à tête noire, rouges-queues noires et autre bergeronnettes grises.

Ces espèces auront soit migré en plus grand nombre vers le sud, soit subi une mortalité plus forte sous nos latitudes, en raison de la rudesse de l'hiver. Sans surprise, merles et mésanges restent les stars incontestées des jardins.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires