Les femmes qui vont à l'église plus d'une fois par semaine vivent cinq mois de plus

17/05/16 à 14:57 - Mise à jour à 14:56

Source: The Independent

À en croire une étude de l'Université de Harvard, relayée par le quotidien britannique The Independent, les femmes qui se rendent régulièrement à l'église vivent cinq mois de plus en moyenne que celles qui n'assistent jamais à un service religieux.

Les femmes qui vont à l'église plus d'une fois par semaine vivent cinq mois de plus

© iStock

Les chercheurs ont étudié les données de plus de 74 000 femmes américaines âgées de 60 ans en moyenne, majoritairement catholiques et protestantes. Les autres religions étaient trop peu représentées pour tirer des conclusions significatives.

Dans un article paru dans la revue JAMA Internal Medicine, les scientifiques expliquent qu'il peut " y avoir beaucoup de liens entre les visites à l'église et la santé." Les chercheurs soulignent que cette découverte ne signifie absolument pas que les médecins doivent conseiller à leurs patients de se rendre à l'église, même s'ils recommandent d'encourager ceux qui sont déjà pratiquants.

Le chercheur Dan German Blazer souligne encore que l'étude ne peut être généralisée aux hommes ou aux jeunes adultes ou "à d'autres groupes religieux, comme les juifs, les bouddhistes, les musulmans et les hindous", parce qu'elle vaut surtout pour les chrétiennes d'un certain âge.

En savoir plus sur:

Nos partenaires