Les bébés fourmis "parlent"

13/02/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

Les nymphes ne peuvent pas se déplacer ni émettre des substances chimiques comme les insectes adultes, mais elles peuvent se faire entendre. L'émission de sons est leur moyen de communication avec la colonie, révèlent des chercheurs britanniques et italiens.

Les bébés fourmis "parlent"

© Reuters

Leur seul moyen de communication avec la colonie. Publiée dans la revue Current Biology, une étude démontre que les insectes adultes ne sont pas les seuls à produire des sons. Les nymphes aussi peuvent se faire entendre. Incapables encore de se déplacer ou de sécréter des substances chimiques, les bébés fourmis peuvent toutefois râler auprès de leur colonie.

"Elles font savoir qu'à l'intérieur du nid, elles ont trop chaud ou que l'air est trop humide et qu'elles veulent être changées de place", rapporte Alain Lenoir de l'Institut de recherche sur la biologie au Figaro. "C'est un signal d'alarme et de détresse", explique-t-il.

Des sons plus lents que chez l'adulte

La démonstration, réalisée par une équipe de chercheurs des universités d'Oxford et de Turin, s'est faite dans des boîtes en plastique. Explications. Les sons que produisent les nymphes sont audibles. Ainsi, les bébés fourmis ont été placés dans une boîte en plastique faisant cage de résonnance et les stridulations de certaines espèces ont pu être entendues.

À l'image des insectes adultes, les sons des nymphes ont les mêmes fréquences et la même intensité. La seule différence réside dans leur rythme. En effet, comme le précise Alain Lenoir, c'est en bougeant la partie inférieure de leur abdomen contre une petite plaque stridulatoire qu'ils se font entendre. Or, il leur faut "beaucoup d'énergie" pour bouger leur abdomen. "C'est pour cette raison que le rythme est lent".

Par Oriane Dieulot

Nos partenaires