Le hasard, ça n'existe pas ?

16/08/13 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Le Vif

Créer le hasard, ce n'est pas possible, affirme Guillaume Nicoulaud dans un article pour Contrepoints. En réalité, l'Homme ne serait simplement pas assez intelligent pour comprendre les liens entre certains événements.

Le hasard, ça n'existe pas ?

© Thinkstock

En réalité, écrit Guillaume Nicoulaud, cette manière de penser n'est pas correcte. Le résultat, lorsqu'on lance un dé, est déterminé par les lois de la physique. Avec le bon équipement, il serait possible de le déterminer de manière précise ou de faire en sorte que le dé tombe à chaque fois sur la même face. Si nous pensons que le résultat est dû au hasard, c'est parce que la main qui lance le dé ne représente pas un instrument suffisamment précis qui puisse volontairement influer sur le résultat.

Mais cela, c'est en principe ! Le hasard n'existerait pas. Le concept de hasard aurait été inventé pour expliquer les chaînes de causalité trop complexes pour que l'Homme puisse les comprendre. "Le hasard n'est qu'une illusion" écrit Guillaume Nicoulaud. "Nous vivons dans un monde déterministe, mais nous vivons aussi dans un monde infiniment complexe dans lequel, bien souvent, les liens de causalité nous échappent".

Le hasard expliqué par la synchronicité

Autre explication pour expliquer le hasard : la synchronicité. Ce concept vient de Carl Gustav Jung (20e siècle), psychologue. La synchronicité, c'est l'apparition simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit. Il s'agit donc d'événements reliés par une signification et non par une relation de cause à effet. De plus en plus de psychologues américains utilisent ce concept lors de leurs consultations et cet intérêt commence à se développer en Europe.

En outre, l'expression "jamais deux sans trois", soit la loi des séries, n'est pas un produit de l'imagination, mais bien un phénomène courant auquel sont habitués les statisticiens, compagnies d'assurance et habitués du Lotto.

A nouveau, le hasard n'arriverait donc pas... par hasard. Les coïncidences apparaîtraient lorsque l'on apprend à regarder le monde qui nous entoure, lorsqu'on est attentif à soi, aux autres et à son environnement.

D'ailleurs, apprendre à mieux observer notre environnement et à "collectionner" et noter les coïncidences pour en prendre conscience entraînerait encore plus d'événements qui arrivent... par hasard !

En savoir plus sur:

Nos partenaires