La musique peut conduire au suicide ou à l'orgasme

27/06/13 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Le Vif

La musique rend-elle heureux ? C'est la question que le blog Thinkovery a posée au neurologue spécialiste de la musique, Pierre Lamarquis.

La musique peut conduire au suicide ou à l'orgasme

© Thinkstock

La musique stimule la zone de plaisir et de récompense de notre cerveau. Ecouter de la musique nous donne envie de vivre "parce qu'on sécréte des substances comme la dopamine (désir), la sérotonine (antidépresseur), l'endorphine (qui produit des frissons) et l'adrénaline (énergie)", explique le neurologue Pierre Lamarquis sur Thinkovery.

Toutes ces substances ont donc un effet euphorisant. "Avec la musique, on peut susciter tous les sentiments humains. Ça va du suicide, jusqu'à l'orgasme", ajoute le neurologue.

L'orgasme musical pourrait être atteint en écoutant le castra Farinelli. Il aurait provoqué des sécrétions chimiques chez ses auditeurs, ce qui les auraient fait tomber dans les pommes ou leur auraient provoqué un orgasme musical.

À l'inverse, il y a des musiques qui conduisent au suicide. Il s'agit par exemple de "Gloomy Sunday" (sombre dimanche), une musique sortie pendant les années 30, une période de dépression. "Quand cette chanson a commencé à être diffusée à la radio, il y a eu des épidémies de suicide".

En savoir plus sur:

Nos partenaires