La jeune physicienne Sabrina Pasterski est-elle la nouvelle Einstein?

19/01/16 à 10:53 - Mise à jour à 11:35

Source: De Morgen

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais dans les cercles scientifiques, la jeune Sabrina Pasterski est considérée comme un génie. Âgée de 22 ans, cette jeune diplômée du MIT avait déjà construit son propre avion à 14 ans. Le site Ozy.com et le quotidien De Morgen retracent son parcours.

La jeune physicienne Sabrina Pasterski est-elle la nouvelle Einstein?

© Ozy.com

L'histoire de Sabrina Pasterski ressemble à un conte de fées moderne. À 12 ans, elle se met à créer un nouvel avion dont elle achèvera la construction deux ans plus tard. Âgée de 22 ans aujourd'hui, la jeune fille sort du très renommé MIT avec la note maximale et développe de nouvelles théories autour des problèmes les plus complexes de la physique quantique.

Quelque temps avant son quatorzième anniversaire, Sabrina s'est rendue au campus du MIT munie de ses plans d'avion monomoteur. Impressionnée par les capacités de la toute jeune fille, la direction du MIT l'a autorisée à concrétiser ses plans. Huit ans plus tard, la jeune chercheuse est diplômée du MIT et candidate pour un doctorat à l'Université de Harvard.

Stephen Hawking et Albert Einstein

Aujourd'hui, Sabrina Pasterski marche sur les traces de Stephen Hawking et Albert Einstein en étudiant les trous noirs, les caractéristiques de la pesanteur et les principes de l'espace-temps. À en croire De Morgen, la jeune physicienne s'intéresse particulièrement à la gravité quantique, un domaine de la science qui consiste à tenter d'unifier la mécanique quantique et la relativité générale.

Les prouesses de la jeune physicienne lui ont valu les louanges de plusieurs scientifiques éminents de la NASA. Quant à Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon.com et de Blue Origin, une start-up spécialisée dans les voyages spatiaux, il lui a déjà proposé un poste.

Élevée dans la banlieue de Chicago, la jeune Américo-Cubaine fait preuve d'une grande discrétion. Elle est absente des réseaux sociaux et ne possède pas de smartphone. Elle relaie ses activités et ses publications uniquement sur le site PhysicsGirl. Considérée comme brillante par ses pairs, Sabrina Pasterski a perçu d'énormes montants de fondations scientifiques pour poursuivre ses recherches. Véritablement passionnée, la jeune physicienne explique à quel point la science domine sa vie quotidienne. "Quand vous êtes fatiguée, vous dormez et quand vous ne l'êtes pas, vous faites de la physique" déclare-t-elle au site Ozy.com.

Nos partenaires