L'Inde, berceau de l'humanité

30/01/14 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Le Vif

La civilisation indienne est la plus grande, la plus ancienne et - abstraction faite des XIXe et XXe siècles - également la plus riche du monde. Notre société moderne doit énormément au passé de l'Inde, à son génie et à son langage des temps anciens.

L'Inde, berceau de l'humanité

© Thinkstock

Jusqu'au XIIe siècle, la civilisation indienne était la plus prospère au monde, deux fois plus riche que l'ensemble des autres nations réunies. Elle a donné naissance à de nombreux fondements sur lesquels repose notre société actuelle ; c'est le cas de la science, de la médecine, des mathématiques, de la métaphysique, de la religion et de l'astronomie. En outre, jamais aucune autre civilisation n'a fourni au monde un tel apport en littérature, en art et en philosophie. L'Inde est également le lieu de naissance du langage et la terre d'origine d'une myriade de légendes et de traditions.. À ce titre, elle est considérée comme le berceau de l'humanité.

Tour d'horizon avec Tejraj M. Aminabhavi, professeur émérite au Conseil panindien pour l'enseignement technique (AITCE) et bénéficiaire du prix Nikkei Asia en 2013.

Les mathématiques

Ce sont les Indiens qui ont inventé le nombre 0 et le système numérique, l'une des plus grandes trouvailles de l'histoire. C'est également en Inde que sont nés le système décimal, le nombre π, l'algèbre, la trigonométrie, le calcul et de nombreux autres concepts mathématiques.

Einstein a lui-même dit un jour : "Nous devons beaucoup aux Indiens, qui nous ont appris à compter ; sans eux jamais aucune de nos grandes découvertes n'aurait pu voir le jour".

La médecine

C'est en Inde qu'est née l'Ayurveda, la première école de médecine connue. Elle était fondée sur la connaissance et l'utilisation des remèdes à base de plantes, ce qui est toujours le cas en médecine aujourd'hui. Les textes anciens livrent également des connaissances très poussées en anatomie, embryologie, physiologie, génétique, psychologie, étiologie ainsi que sur l'immunité, le métabolisme et l'appareil digestif. C'est par ailleurs à un Indien, Sushruta, que l'on doit l'invention de l'opération sous anesthésie.

La métaphysique et l'astronomie

Certaines des plus grandes découvertes européennes étaient déjà connues des milliers d'années auparavant en Inde. La gravité, par exemple, n'a pas été découverte initialement par Isaac Newton mais par l'Indien Brahmagupta, 1 000 ans avant la naissance de l'Empire britannique. Les Indiens possédaient aussi de grandes connaissances en astronomie ; ils connaissaient par exemple l'origine de la Terre et de l'Univers, la circonférence de la Terre et d'autres planètes, tout comme le temps que met la Terre pour faire le tour du Soleil bien avant les astronomes occidentaux.

Le système astronomique indien est de loin le plus ancien. Il a servi de modèle aux Égyptiens, aux Grecs, aux Romains et aux Juifs. Les tables astronomiques de Cassini et Mayer, sur le mouvement des étoiles, sont en tous points semblables aux calculs indiens effectués 4 500 plus tôt. Quant à celles de Tycho Brahe sur les variations annuelles de la Lune, inconnues des Arabes et à Alexandrie, elles existaient déjà dans l'Inde ancienne.

La religion

Quatre des grandes religions - l'hindouisme, le sikhisme, le bouddhisme et le jaïnisme - trouvent leur origine en Inde.

De plus, la majeure partie des théories religieuses, philosophiques et mathématiques enseignées par Pythagore et se disciples étaient connues en Inde au VIe siècle avant Jésus-Christ. Les sages de l'Inde ont servi de modèles aux philosophes grecs tels que Platon, Thalès et Pythagore et aux prêtres de l'Égypte ancienne.

Et bien d'autres choses

Ce sont également les Indiens qui ont inventé le yoga, l'art d'unifier le corps et l'esprit. Aujourd'hui, la discipline est pratiquée dans le monde entier pour ses bienfaits sur la santé. Et c'est d'Inde que les Chinois tiennent leurs connaissances des arts martiaux et du bouddhisme. Par ailleurs, le jeu d'échecs, le jeu de cartes, les boutons, les techniques de navigation, le gymnase, l'université, pratiquement tous les instruments de géométrie, la culture du coton et du jute, le concept de PIB, le travail de l'acier de qualité supérieure... trouvent tous leur origine en Inde.

S'il y a un endroit sur Terre où les rêves de l'humanité trouvent, depuis les origines, un terrain fertile à leur réalisation, c'est bien l'Inde. Il faut que les Indiens d'aujourd'hui prennent conscience de l'énorme bagage culturel légué par leurs ancêtres et apprennent à le connaître, qu'ils utilisent la technologie moderne pour mettre à profit leurs compétences innées et qu'ils se battent pour mettre faire profiter le monde entier de leurs percées.

Il est temps, d'autre part, que les ouvrages d'histoire scientifique reconnaissent davantage les apports de l'Inde à notre civilisation actuelle.

Nos partenaires