L'engouement pour les tablettes pourrait créer une épidémie de torticolis

25/01/12 à 18:50 - Mise à jour à 18:50

Source: Le Vif

L'engouement pour les tablettes numériques tactiles risque de rapidement se traduire par une recrudescence de torticolis et autres douleurs musculaires provoquées par une mauvaise posture, avertit une étude, qui déconseille vivement d'utiliser ces gadgets posés sur les genoux.

L'engouement pour les tablettes pourrait créer une épidémie de torticolis

© Thinkstock

Les tablettes numériques ont beau être légères et maniables, "leur utilisation est fortement associée à des postures de flexion de la tête et du cou" par comparaison avec les ordinateurs de bureau classiques. Elles suscitent donc "de réelles inquiétudes sur le développement de douleurs du cou et des épaules", souligne Jack Dennerlein, chirurgien orthopédique et spécialiste en santé publique à Harvard (Etats-Unis) qui a dirigé cette étude.

L'étude recommande donc d'éviter d'utiliser ces tablettes posées sur les genoux, au moins quand il s'agit de regarder un film. A l'inverse, utiliser la tablette trop relevée pour taper sur l'écran pourrait avoir des effets néfastes.

"Il est nécessaire de compléter l'évaluation par des études sur les effets des tablettes et de leur configuration sur les bras et les poignets", observe le Dr Dennerlein.

Le poids moyen de la tête chez l'adulte est de 4,5 à 5,5 kg. Dans la posture idéale, où l'on peut tracer une ligne droite entre l'oreille, l'épaule, la hanche, le genou et la cheville, ce poids est réparti sur l'ensemble du corps.

Mais lorsque l'on plie le cou vers l'avant pour regarder un écran, la tête se désaxe et le poids exercé sur le corps peut être multiplié par quatre.

L'étude, en anglais, est disponible gratuitement sur internet.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires