Découverte d'une ancienne nécropole dans le sud de l'Egypte

24/02/18 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Afp

Le ministre égyptien des Antiquités a annoncé samedi la découverte d'une vaste nécropole dans la région de Tounah el-Gebel dans le sud du pays. L'ancien cimetière a livré, selon le ministre Khaled al-Enany, un masque en or, 40 sarcophages, environ 1.000 statues, des poteries, des bijoux ainsi que d'autres objets.

Découverte d'une ancienne nécropole dans le sud de l'Egypte

© REUTERS

"Ce n'est qu'un début et je pense que nous aurons besoin d'au moins cinq années pour achever le travail au sein de la nécropole", a indiqué le ministre aux journalistes présents sur le site.

Les fouilles ont débuté en 2017, poursuit le responsable politique, soulignant que des missions allemandes et égyptiennes ont travaillé sur place.

"La découverte est importante et explique plusieurs aspects de la vie des anciens Egyptiens", précise le ministre.

L'Egypte a annoncé ces derniers mois plusieurs découvertes archéologiques parmi lesquelles plusieurs tombes à Louxor. Des archéologues égyptiens ont ainsi découvert début février la sépulture d'une prêtresse de la 5e dynastie vieille de 4.400 ans aux abords du site des pyramides de Gizeh. En mars de l'année dernière, un important colosse datant vraisemblablement de la 26e dynastie avait également été découvert au Caire.

Nos partenaires