Schulz égratigne "la qualité limitée" d'un reportage sur le Parlement européen

27/06/13 à 21:01 - Mise à jour à 21:01

Source: Le Vif

(Belga) Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a égratigné jeudi soir "la qualité relativement limitée" d'un reportage sur son institution, qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Il a toutefois démenti avoir ouvert une enquête sur les pratiques du journaliste néerlandais Tom Staal.

Schulz égratigne "la qualité limitée" d'un reportage sur le Parlement européen

Ce dernier s'est illustré en poursuivant dans les couloirs de l'assemblée des députés qui n'étaient visiblement venus que pour empocher leur indemnité journalière. Deux d'entre eux, longuement filmés pendant qu'ils tentaient d'échapper à ses questions, ont fini par le repousser physiquement. Sur les réseaux sociaux, le journaliste est présenté comme étant la victime de violences. Interrogé jeudi soir, M. Schulz a estimé que "la qualité du travail de ce journaliste est discutable". Il a toutefois réfuté des informations selon lesquelles il aurait ouvert une enquête le visant. Il a par ailleurs souligné, sans entrer dans les détails, qu'il interviendrait si un membre du Parlement européen adoptait un comportement incompatible avec les règles internes. (Belga)

Nos partenaires