Vivre en couple est mauvais pour la ligne

09/07/15 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

La recherche a démontré que les personnes mariées bénéficient d'un coeur en meilleure santé et sont plus heureuses. Mais il y a quelque chose dont les célibataires peuvent tout de même se vanter : leur tour de taille.

Vivre en couple est mauvais pour la ligne

© iStock

Des chercheurs de l'Université de Bâle et de l'Institut Max Planck ont fait une étude comparative de l'indice de masse corporelle (IMC) à partir des données de 10 226 individus venant d'Autriche, de France, d'Allemagne, d'Italie, des Pays-Bas, de Pologne, de Russie, d'Espagne et du Royaume-Uni, rapporte Yahoo.

S'ils n'ont pas trouvé de différence notable entre les pays, les chercheurs ont noté un IMC plus important chez les personnes mariées. Ainsi, les hommes célibataires ont un IMC moyen de 25.7, alors que les hommes mariés ont un IMC de 26,3. Quant aux femmes célibataires, elles ont un IMC de 25.1 en moyenne et les femmes mariées de 25.6.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, une personne avec un IMC entre 18,5 et 25 est considérée comme ayant un "poids normal", tandis qu'une personne ayant un IMC entre 25 et 30 est considérée comme en surpoids. Au-delà de 30, il s'agit d'une personne obèse.

Même si, selon les clichés, les personnes en couple mangent plus sainement que les célibataires qui craqueraient régulièrement pour une pizza surgelée, les personnes en couple seraient moins actives physiquement, ce qui expliquerait cette prise de poids.

Cependant, l'étude ne démontre pas que l'on prend du poids une fois marié, mais simplement que les personnes en couple pèsent plus lourd que les célibataires.

Selon Julie Upton, spécialiste de la nutrition qui a participé à l'étude, "les hommes et les femmes célibataires font plus attention à leur corps, donc ils sont plus efficaces lorsqu'ils essayent de contrôler leur poids". De plus, "les célibataires ont plus de temps et de motivation pour s'entrainer, ce qui contribue également à les garder en forme", explique-t-elle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires