Santé: le comportement des jeunes Belges francophones s'améliore

15/03/16 à 14:40 - Mise à jour à 14:39

Source: Belga

Certains comportements des jeunes dans la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), en matière de santé, s'améliorent, annonce l'École de Santé publique de l'Université libre de Bruxelles (ULB), mardi dans un communiqué. L'institut a mené l'enquête en Belgique francophone pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans le cadre de la recherche Health Behaviours in School-aged Children (HBSC).

Santé: le comportement des jeunes Belges francophones s'améliore

- © iStock

Le tabagisme chez les jeunes de la FWB diminue. Moins de 10% des adolescents du secondaire fument quotidiennement, rapporte l'école de santé publique (ESP) de l'ULB. Cette évolution est semblable au niveau européen.

L'étude de HBSC, mentionnée par l'AFP, indique les jeunes européens ayant fumé une cigarette avant 14 ans n'étaient plus que 17% lors de la dernière étude contre 24% auparavant. La baisse était plus forte chez les jeunes filles (de 22% à 13%) que chez les garçons (de 26% à 22%).

Les jeunes Belges francophones se protègent également plus lors de leurs rapports sexuels. Cependant, l'ESP note que le niveau de connaissance sur les modes de transmission de l'infection par le VIH est insuffisant.

Du côté de l'alimentation, une amélioration est aussi notée: plus de la moitié des jeunes mangent des fruits et des légumes quotidiennement. Les jeunes de la FWB figurent parmi ceux qui en consomment le plus fréquemment au niveau international. A côté de ces évolutions positives, des améliorations importantes peuvent encore être réalisées.

Les inégalités sociales et de genre sont toujours marquées. Les jeunes issus de familles matériellement moins favorisées ont entre autres une moins bonne connaissance du VIH, sont moins heureux, passent plus de temps devant la télévision et s'endorment plus difficilement. Une inégalité entre les sexes est aussi observée. Par exemple, 36% des filles âgées de 11 ans et 30% des garçons se plaignent de leur santé plus d'une fois par semaine. En Flandre, il s'agit de 25% des filles et 17% des garçons. A l'âge de 15 ans, le pourcentage monte même à 54 et 35% en FWB et 46 et 22% en Flandre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires