Résistance aux antibiotiques: des virus mangeurs de bactéries

05/06/16 à 14:07 - Mise à jour à 14:06

Source: Bodytalk

L'OMS s'affole ; l'Union Européenne s'inquiète : entre 2000 et 2010, la résistance des bactéries aux antibiotiques a augmenté de 40 %, et cause chaque année, seulement en Europe, 25.000 décès ! Plus de 700.000 dans le monde... Mais des alliés oubliés pourraient venir à notre secours : les bactériophages. Entendez, des virus qui détruisent les bactéries. Explication.

En Belgique, quelque 3000 décès par an, en particulier lors d'infections nosocomiales, sont dus à des bactéries attrapées à l'hôpital, et résistantes aux antibiotiques. Car par de subtiles mutations, elles parviennent à déjouer les attaques de ces traitements. Aussi, de nombreux chercheurs à travers le monde tentent de trouver une alternative ou un complément aux antibiotiques. L'une des pistes qui semble apporter beaucoup d'espoirs est celle des "phages". "Il s'agit en réalité de virus dits bactériophages : ils infectent spécifiquement un certain type de pathogènes bactériens, et se multiplient rapidement pour les éliminer", explique Daniel De Vos, microbiologiste au Laboratoire de technique moléculaire et cellulaire (LabMCT) de l'Hôpital Militaire Reine Astrid, à Neder-over-Heembeek, spécialisé dans la prise en charge des grands brûlés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires