Quand émerge notre personnalité ?

13/09/16 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Bbc

Il semble que notre caractère d'adulte s'exprime déjà bien avant que l'on communique avec des mots. Christian Jarrett, psychologue, explique sur le site de la BBC comment c'est possible.

Quand émerge notre personnalité ?

image d'illustration © iStock

Notre personnalité est en grande partie sculptée par notre vécu et donc notre entourage, mais aussi par la génétique. Mais à quand remontent les traits de caractère qui vont nous façonner et nous poursuivre jusqu'à l'âge adulte ? Est-ce qu'un adulte timide l'était forcément lorsqu'il était bébé ? Il semble bien que oui, si l'on en croit les études qui démontrent que des traits comportementaux significatifs lorsqu'on est adulte sont déjà présents lorsqu'on a à peine quelques mois. Cela ne veut pourtant nullement dire que notre personnalité est sculptée dans le marbre dès notre naissance, mais plutôt que la racine de notre caractère peut être tracée jusqu'à nos premiers jours dit la BBC. Notons au passage que la plupart des études préfèrent parler de tempérament plus que de personnalité.

Des recherches sur plusieurs décennies

Une étude lancée dans les années 1950 a suivi 133 bébés jusqu'à leur trente ans. Sur base de neuf critères, ils les ont catégorisés en trois groupes : les enfants "faciles", les enfants "difficiles" et ceux "qui étaient lents à se détendre". Il en est ressorti que les enfants catégorisés comme difficiles avaient tendance à se retrouver dans la même catégorie lorsqu'ils étaient devenus de jeunes adultes. Mais les auteurs de l'étude n'ont pas cherché à savoir s'il y avait un lien entre le caractère de l'enfant et sa personnalité une fois adulte. En réalité cela ne fait qu'une dizaine d'années que l'on se dit que les deux sont certainement connectés. Aujourd'hui, il n'est plus question de neuf aspects, mais bien de trois. L'effort que l'enfant déploie à se contrôler (soit le self-control, mais aussi la concentration), l'affectivité négative (quelle place il laisse aux émotions négatives comme la peur et la frustration) et enfin l'extraversion et la célérité.

Des différentes expériences, il ressort quelques constantes comme le fait que les bébés qui souriaient plus avaient tendance à moins se montrer névrotiques une fois adulte. Mais elles ont aussi démontré que ce n'est pas parce qu'un bébé est souriant qu'il sera forcément un enfant extraverti.

Chercher à "déchiffrer" un poupon n'est pas complètement vain

Ce que ces études ont surtout montré, c'est que notre personnalité d'adulte est un consensus évolutif construit à partir de traits qui sont apparus dès nos premières heures d'existence. Certains traits de notre caractère nous poursuivent sur plus de quarante ans, comme le montre une étude tchèque publiée en 2007 et reprise par la BBC. Il est cependant impossible de pointer un âge précis auquel notre personnalité d'adulte émerge. On sait par contre que, lorsqu'un bébé devient un jeune enfant, sa personnalité se cristallise en quelque sorte. Ce n'est donc qu'à partir de trois ans, que l'on peut plus facilement prédire quelle sera sa personnalité une fois adulte. Néanmoins, des indices se forment déjà dans le berceau. Chercher à deviner quelle personnalité se cache derrière les gazouillis et autres grimaces d'un poupon n'est donc peut-être pas entièrement vain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires