Médecins du monde : la campagne que vous ne verrez pas sur les panneaux publicitaires

13/06/16 à 16:02 - Mise à jour à 20/06/16 à 11:34

Source: Le Vif

Ce lundi 13 devait être lancée une campagne choc par Médecins du Monde en France. Elle avait pour objectif de dénoncer les prix beaucoup trop élevés des médicaments contre le cancer ou encore l'hépatite C. Ces prix sont fixés par les laboratoires pharmaceutiques.

Médecins du monde : la campagne que vous ne verrez pas sur les panneaux publicitaires

Capture d'écran de la page de garde du site de Médecins du monde pour la campagne de sensibilisation contre les prix trop élevés des médicaments. © Médecins du monde

L'ONG Médecins du Monde, qui s'occupe des soins de santés des femmes et des enfants dans les régions les plus pauvres, avait pour prochaine cible le prix exorbitant des médicaments contre le cancer, le mélanome, la leucémie ou encore l'hépatite C. Malheureusement, cette initiative n'a paspu se concrétisercomme ils l'espéraient. Comme l'explique le magazine Les Inrocks, l'autorité professionnelle de régulation de la publicité (ARPP) leur a littéralement interdit l'accès aux panneaux d'affichage à cause des nuisances que cette campagne pourrait causer aux laboratoires pharmaceutiques.

A ce propos, l'ARPP s'est exprimée : "Nous attirons tout particulièrement votre attention sur le risque de réactions négatives que pourrait susciter l'axe de communication choisi, de la part des représentants de l'industrie pharmaceutique. En effet les entreprises ainsi mises en causes pourraient estimer qu'une telle campagne porte atteinte à leur image et leur cause un grave préjudice et décider d'agir en ce sens. "

Comme l'explique les Inrocks, plusieurs afficheurs ont été sollicités par l'ONG, mais aucun n'a accepté la diffusion de leur campagne. Et pour cause, le conseil de l'ARPP ayant diffusé largement à toutes les sociétés concernées, ces dernières n'ont pas voulu risquer le genre de polémique avancée par l'ARPP.

La campagne

A cause, ou plutôt grâce, à cette interdiction, la campagne est cependant plus que mise en lumière et soulève le vrai débat du prix des médicaments. Si certains ne voulaient pas attiser la polémique, la voilà présente dans tous les médias. Intitulée "Le prix de la vie", plusieurs slogans illustraient ces affiches. Par exemple : "Chaque année en France, le cancer rapporte 2,4 milliards d'euros." ou encore "Le Cholestérol ? Un placement à forte rentabilité et garanti sans risque." Toutes amènent vers la signature d'une pétition qui demande une diminution desprix des médicaments.

"Le prix de la vie", la campagne censurée de Médecins du monde

"Le prix de la vie", la campagne censurée de Médecins du monde © Médecins du monde

Médecins du Monde contre les arguments avancés par beaucoup de firmes pharmaceutiques pour justifier ces prix élevés. Des arguments tels que le coût de la recherche et les importants coûts de productions. Des raisons qui, selon l'ONG, ne sont pas du tout valables. Comme le dit MDM aux Inrocks : " Les coûts de recherche et développement sont surestimés et les montants réels restent confidentiels et une grande partie est de toute façon financée par l'argent public à travers des bourses ou des crédits d'impôt de recherche."

Avec cette campagne, Médecins du monde entend lutter pour un accès pour tous à la guérison et donc aux médicaments. Pour voir l'entièreté des affiches de la campagne, c'est ici.

Par Ornella Diaz Suarez

Nos partenaires