Marcher le matin et sous le soleil, une bonne manière de lutter contre l'obésité

22/01/15 à 13:35 - Mise à jour à 13:55

Arrêtez le bikram-yoga ou le kick boxing, le meilleur sport pour rester en bonne santé est sans conteste la marche, tout simplement, selon une nouvelle étude parue dans le British Journal of Sports Medicine. L'activité permettrait même de réguler le poids si elle est pratiquée le matin et sous le soleil

Marcher le matin et sous le soleil, une bonne manière de lutter contre l'obésité

© Gaj Rudolf/istock

Marcher régulièrement, c'est bien, mais c'est encore mieux en groupe, le matin et sous la lumière natuelle. Ainsi, une nouvelle étude britannique suggère que marcher accompagné d'autres sportifs diminue la tension artérielle, calme les palpitations cardiaques, réduit la graisse corporelle et le cholestérol. Les marcheurs ont aussi une meilleure fonction pulmonaire et se sentent en général en meilleure forme physique tout en étant moins déprimés. De bonnes raisons, déjà bien connues mais toujours bonnes à répéter, pour se faire membre illico d'un club de marche.

Les chercheurs britanniques de la Norwich Medical School sont allés plus loin et ont voulu savoir si la marche était meilleure qu'une autre activité sportive. Ils ont analysé 42 études impliquant des marcheurs issus de 14 pays pratiquant une heure de cette activité pendant plusieurs semaines d'affilée, en groupe et à l'air libre. Les effets sur la santé se sont révélés très bénéfiques. La marche ayant un avantage sur les autres sports: elle occasionne beaucoup moins de blessures.

A la question de savoir si marcher supplantait une autre sport en terme de bénéfices pour la santé, la spécialiste en médecine sportive Marieke van Heuvelen, du centre médical universitaire de Groningen répond dans De Morgen.: "Cela dépend grandement des objectifs que l'on veut atteindre" . Si la marche permet de réduire le cholestérol, les personnes plus âgées la pratiqueront aussi pour rester autonomes plus longtemps car elle renforce les muscles et les capacités de coordination des mouvements explique le professeur Van Heuvelen. "Pour les personnes de 80 ans et plus, la marche représente un effort modéré mais pour les jeunes de 20 ans, ce sera un effort faible, pour cette tranche d'âge, la marche aura moins d'effets." Reste que bouger, même un peu est toujours meilleur que la sédentarité.

Marcher, encore meilleur de grand matin

Par ailleurs, des chercheurs de la Northwestern University aux Etats-Unis ont analysé l'effet de la lumière sur les marcheurs matinaux. Ils sont arrivés à la conclusion que l'exposition à la lumière matinale, lors d'une promenade, était un facteur qui pouvait influencer la perte de poids. "L'exposition à la lumière joue probablement un rôle dans la régulation du métabolisme de la même manière que le niveau d'exposition conditionne l'éveil ou la somnolence", explique le site Mother Nature Network.

Cependant, même si les scientifiques ont découvert une relation entre l'exposition à la lumière du matin et la régulation du poids, aucun lien de causalité n'a encore été établi. De plus amples recherches sont nécessaires afin de déterminer le mécanisme à l'oeuvre derrière ce phénomène.

La lumière influence en effet la synchronisation de notre horloge interne. Le fait que notre corps soit en harmonie avec le soleil, la plus grande source de vitamine D et de mélatonine qui influence le cycle circadien, indique qu'il existe vraisemblablement, un lien entre la perte de poids et une activité le matin à l'air libre, indique l'étude. D'un point de vue général, les chercheurs estiment que les personnes devraient s'exposer davantage à la lumière entre 8h du matin et midi. Une durée de 20 à 30 minutes de lumière matinale suffirait pour influencer l'IMC.

En savoir plus sur:

Nos partenaires