Les personnes hypersensibles doivent chercher un environnement positif

13/05/15 à 11:19 - Mise à jour à 18:47

Source: Knack

En tant que personne hypersensible, et surtout pour les enfants, il est important d'être confronté à des situations positives. Pas seulement parce que cela lui permet d'être moins perturbée par des signaux négatifs, mais aussi parce qu'elle en retire bien plus qu'une personne lambda.

Les personnes hypersensibles doivent chercher un environnement positif

© iStock

C'est ce que disent Art et Elaine Aron, les deux gourous des hypersensibles aux États-Unis, lors du premier congrès international sur l'hypersensibilité qui a lieu en ce moment à la VUB. Selon Art Aron, 15 à 17% de la population serait hypersensible. Il n'y a aucune différence entre homme et femme. L'hypersensibilité a aussi été diagnostiquée chez une centaine d'animaux.

Pour sa femme Elaine Aron, qui est elle-même une hypersensible, il existe une réelle différence entre ceux qui sont hypersensibles et ceux qui ne le sont pas. "Il y a bien des "entre-deux", mais ils sont rares". Elke Van Hoof, professeure à la VUB, stipule qu'un traitement en profondeur est essentiel à la compréhension de l'hypersensibilité. A chaque nouvelle information, le cerveau des hypersensibles montre une beaucoup plus forte activité cérébrale. Dans de nombreux cas, cela mène à des picotements et parfois à une émotivité exacerbée. Tout dépend de la manière dont les personnes arrivent à gérer leur sensibilité. "Si l'on construit une routine quotidienne avec des moments où on évite tous stimuli, si l'on apprend à gérer son stress, à adapter sa communication et que l'on se concentre sur ce qui est positif, l'hypersensibilité peut se révéler très positive" précise-t-elle encore.

Qu'est-ce qu'un hypersensible ?

L'hypersensibilité ou plutôt l'acronyme HSP, pour "highly sensitive people", est entré dans le jargon psy anglo-saxon au tournant des années 2000. Depuis c'est devenu le nouveau sujet qui agite le monde des psychologues. D'une sensibilité extrême, ces personnes vivent tout à fleur de peau. Elles sont régulièrement en proie à des cataclysmes émotionnels et peuvent alterner réactions imprévisibles et capacité à s'émerveiller de ce qui les entoure. Plus perméables à leur environnement, elles réagissent aussi à de nombreux stimuli. Au point qu'une lumière trop forte ou qu'une sirène d'ambulance puissent vite paraître insupportables.

Les personnes hypersensibles font aussi preuve d'une grande empathie et arrivent plus facilement à cerner ceux qui les entourent et à deviner leurs intentions. Elles ne peuvent pas non plus se passer du regard des autres et détestent les conflits. Elles dépendent trop de l'affection d'autrui que pour chercher à faire des vagues. Les Hypersensibles sont aussi plus créatifs avec un goût plus prononcé pour l'esthétique. Tout comme ils sont dotés d'une plus forte intuition. Néanmoins, tous les hypersensibles ne sont pas tous introvertis. 30% d'entre eux seraient même extravertis. Certains se lasseraient aussi plus vite d'une activité, de leur emploi ou encore de leur conjoint.

>>> Lire également sur le sujet Sommes-nous tous hypersensibles?

Knack avec L'Express Style

En savoir plus sur:

Nos partenaires