Les avantages d'être chauve

23/09/16 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Bbc

Si vous êtes un homme et que vous souhaitez paraître plus intelligent, plus influent, mieux éduqué et plus honnête, il suffit de perdre vos cheveux.

Les avantages d'être chauve

© iStock

Les hommes, depuis l'apparition du miroir, se désespèrent de voir se clairsemer leurs cheveux. Depuis des lustres, les potions plus ou moins miracles ont circulé. Caesar, un chauve célèbre, est aussi rentré dans l'histoire pour ses tentatives plus ou moins pathétiques pour cacher sa calvitie (couronne et cheveux coiffés vers l'avant). Mais il n'est pourtant pas le seul grand homme à avoir perdu sa chevelure. Socrate, Napoléon, Aristote, Gandhi, Darwin, Churchill, Shakespeare et Hippocrate, pour n'en citer que quelques-uns, ont eux aussi souffert d'alopécie androgénique. Ce n'est pas seulement réservé aux personnes mûres. Certains hommes sont touchés plus tôt que les autres. On estime que 25 à 30% des hommes de moins de trente ans souffrent d'une calvitie plus ou moins prononcée. Et toutes les ethnies sont touchées.

Si aujourd'hui les recettes artisanales sont remplacées par de très chères lotions, implants et autre toupet, la peur qui saisit tout homme devant les premiers signes d'une fuite capillaire reste identique. Selon une étude réalisée par une association qui défend les implantations de cheveux : 60% des hommes préféraient avoir des cheveux plutôt que de l'argent ou des amis. Autre preuve : un marché juteux de 3.5 milliards de dollars annuels à travers le monde. Comme le dit la BBC c'est plus que le budget national de la Macédoine.

Cliché du mâle

Contrairement à une idée largement rependue, l'homme chauve n'est pas plus viril et n'a pas plus de testostérone. La calvitie n'est pas non plus causée par un microbe, comme on l'a pensé en 1897, par le sexe comme le pensait Aristote, un casque, ou encore une mauvaise coupe de cheveux.

Dans la majorité des cas, cette perte de cheveux est liée aux hormones mâles ou plutôt à la sensibilité du follicule à celles-ci. Une infime dose suffit en effet pour réduire le follicule du cheveu. Techniquement le cheveu est encore là, mais ne fait plus qu'un fin duvet qui ressemble à des cheveux de bébés. Cette sensibilité au niveau des follicules serait transmise par la mère. D'autres facteurs peuvent entraîner une chute importante comme un stress intense, un traumatisme, des médicaments ou une maladie de peau. Mais aussi une inflammation chronique autour du bulbe.

"Normalement, dans la nature, lorsque les mâles ont un attribut que les femmes n'ont pas, c'est un signal" dit Frank Muscarella, psychologue, à la BBC. Ce dimorphisme sexuel est souvent aussi associé à de plus grandes opportunités reproductives. La calvitie pourrait donc être comme un ornement, une chose destinée à rendre les hommes plus attirants. Muscarella a fait des tests avec des photos. Il en est ressorti que les hommes chauves n'étaient pas considérés comme plus attirants physiquement, mais bien de façon constante comme plus intelligent, plus influent, éduqué, honnête et d'un niveau social plus élevé.

Muscarella en a conclu que dans les premiers temps des hommes la calvitie pouvait distinguer l'homme mature et d'un rang élevé d'un adolescent hostile. Il est vrai que partout dans le monde, l'homme chauve est encore vu comme dominant dit encore la BBC.

Prostate

Une autre piste est que les hommes chauves ont plus de chance d'avoir un cancer de la prostate agressif (300,000 morts chaque année tout de même). En parallèle, un bas taux de vitamine D est souvent lié à un cancer de la prostate. Or cette vitamine est produite par notre corps lorsqu'on est exposé au soleil et les chauves sont plus sensibles au soleil. "Du point de vue de l'évolution, le fait de n'avoir que peu de cheveux sur le crâne permettrait aux hommes de capter plus de soleil et donc davantage de vitamine D pour lutter contre le cancer de la prostate" dit Peter Kabai de István University en Hongrie. Cela expliquerait aussi pourquoi les femmes ne sont pas chauves. C'est parce qu'elles n'ont pas de prostate.

Conclusion : la calvitie permettrait de s'imposer, de séduire plus et de guérir plus facilement. De quoi marcher la tête haute.

Nos partenaires