Les 10 maladies du futur

11/03/15 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

L'omniprésence des technologies dans notre quotidien pourrait mener à l'émergence de nouvelles maladies "inattendues et tout à fait désagréables".

Les 10 maladies du futur

© iStock Photos

Aujourd'hui, les humains souffrent de maladies et de troubles qui n'existaient pas auparavant. Une tendance qui devrait se poursuivre à l'avenir. En cause, les avancées technologiques et notre incapacité à y faire face, d'après le site américain io9. Dans un article intitulé "10 Diseases That Might Afflict Us In The Future", le site imagine 10 maladies "inattendues et tout à fait désagréables" avec lesquels nous devrons composer dans le futur.

"Il est impossible de savoir précisément quels agents pathogènes nous affecteront, mais, en regardant les tendances technologiques et sociales actuelles, nous pouvons faire quelques suppositions éclairées sur les types de maladies et de troubles qui sont susceptibles d'émerger", annonce un certain "George", qui a mis en ligne ces spéculations parfois un peu fantaisistes. "Considérez ceci comme un avertissement."

1. L'addiction à la réalité virtuelle

Avec la réalité virtuelle et son éventail étourdissant de caractéristiques technologiques, tout devient possible. "La réalité virtuelle a la capacité profonde de toucher les esprits, les émotions et les perceptions des humains, au même titre que les drogues psychédéliques", explique Jim Blascovich, professeur en psychologie à Santa Barbara. Une fois immergé dans un monde "bigger than life", pourquoi voudrait-on en sortir ? Une pathologie par ailleurs déjà annoncée par le "syndrome d'addiction à Internet".

2. Trouble dissociatif de la réalité

Ce second trouble est sensiblement lié au premier. En usant (et abusant) de la réalité virtuelle, aussi crédible que réaliste, les utilisateurs pourraient ne plus saisir parfaitement la frontière entre la réalité et une représentation sophistiquée de cette réalité.

3. Trouble de l'intégration après cryogénisation

Quand on parviendra à congeler nos corps et à les réveiller dans un autre millénaire, époque d'une société futuriste, comment pourrons-nous nous adapter ? Car le monde que l'on aura connu, ses règles, son langage, auront disparu.

Comment réagirions-nous au réveil d'une cryogénisation ?

Comment réagirions-nous au réveil d'une cryogénisation ? © iStock Photos

4. Infection cybernétique

Comment réagira notre corps face aux implants cybernétiques (tel l'ordinateur que s'est greffé un Américain) ? Allergies, inflammations et douleurs sont envisageables, voire "des courts-circuits dans le fonctionnement normal du corps", avance io9.

5. Trouble de l'identité

A force de confier ses données personnelles, voire ses sentiments, à Internet ou à des assistants numériques, ces derniers pourront agir comme nous le faisons. Il deviendra dès lors de plus en plus difficile de discerner la part de "nous" ou de la réalité que représentent ces machines. Une hypothèse dont d'ailleurs s'est servi Spike Jones dans son film "Her".

Joaquin Phoenix, dans "Her".

Joaquin Phoenix, dans "Her". © Capture d'écran

6. Choc nanotoxique

A terme, les nanotechnologies, qui peuvent reproduire n'importe quel aspect humain et agir machinalement comme tel, pourraient être directement injectées dans notre organisme. Avec les risques d'erreurs et de réactions physiologiques que cela comporte.

7. Psychose de l'hyperconnaissance

Tout savoir, sur tout, tout le temps ? Un rêve (ou un cauchemar) qui pourrait bel et bien devenir réalité, dans nos cerveaux dopés aux implants cybernétiques et alimentés par un flux continu d'informations. Sommes-nous prêts à devenir des "surhommes" aux connaissances infinies, ou cette surdose provoquera-t-elle comportements antisociaux, crises d'angoisse, crises existentielles et psychose ?

8. Racisme envers les robots

Quand ils occuperont chaque coin de rue, les robots seront-ils encore "les meilleurs amis de l'homme" comme le prétend le Popular Science ? io9 avance pour sa part que des humains pourraient en développer une véritable aversion, voire une peur qui pourrait se muer en racisme, au fur et à mesure que les robots feront partie intégrante de notre société, occupant, notamment, nos emplois.

Développerons-nous un certain racisme envers les robots, si ceux-ci prennent nos emplois ?

Développerons-nous un certain racisme envers les robots, si ceux-ci prennent nos emplois ? © iStock Photos

9. Plaisir continu

La puce sexuelle, qui permet d'activer le plaisir à la demande, arrive, annonce le site. Des chercheurs testent déjà des machines à bonheur en stimulant des régions précises du cerveau. A première vue, cela semble paradisiaque, mais arriverions-nous à mettre l'interrupteur sur "off" ?

10. Une vie trop longue

De nouveaux médicaments permettraient de vivre 100 ans plus vieux. En attendant d'atteindre l'immortalité ? Dans ce cas, nous risquerions de trouver le temps bien trop long...

En savoir plus sur:

Nos partenaires