Le sauna, c'est la santé !

23/02/15 à 18:52 - Mise à jour à 18:52

Source: Belga

Aller souvent au sauna ferait vivre plus longtemps et en meilleure santé, réduisant surtout le risque de mortalité cardiovasculaire, selon une étude effectuée en Finlande auprès de plus de 2.000 hommes et publiée lundi aux Etats-Unis.

Le sauna, c'est la santé !

© iStock

Cette recherche menée auprès de 2.315 hommes âgés de 42 à 60 ans sur une période de 21 ans, montre que le risque de crise cardiaque mortelle était 22% plus faible chez ceux qui allaient au sauna de deux à trois fois par semaine.

Ce risque diminuait de 63% chez les participants qui s'y rendaient de quatre à sept fois par semaine, précisent les auteurs dont la recherche paraît dans la revue médicale américaine JAMA internal medicine.

Quant au risque de mortalité résultant de maladies des artères coronaires, il était 23% et 48% inférieur chez les sujets qui allaient au sauna à ces rythmes hebdomadaires respectifs.

Le risque décès lié à une pathologie cardiovasculaire, dont les accidents vasculaires cérébraux, était par ailleurs réduit de 27% ou de 50% comparativement à des participants qui ne faisaient qu'une séance hebdomadaire.

Selon les chercheurs, pour toutes les causes de mortalité confondues, aller au sauna de deux à trois fois par semaine réduirait le risque de décès de 24% et de 40% avec quatre à sept séances hebdomadaires.

Outre la fréquence des séances, le temps passé au sauna fait également une différence. Comparativement aux hommes qui restaient moins de onze minutes dans le sauna, le risque de décès résultant d'une crise cardiaque était 7% plus faible chez ceux qui y passaient de 11 à 19 minutes. La réduction du risque atteignait même les 52% chez les participants qui restaient dans le sauna plus de 19 minutes par séance.

"D'autres études sont nécessaires pour déterminer le mécanisme potentiel qui pourrait expliquer le lien entre la santé cardio-vasculaire et le fait d'aller souvent au sauna", soulignent les auteurs de cette recherche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires