La moitié des écoliers belges souffrent de surpoids

14/10/13 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Le Vif

Selon une étude de la VUB, réalisée au Salon de l'Alimentation auprès de 300 enfants, la moitié des écoliers souffrent de surpoids. Les chercheurs estiment qu'"il est grand temps de tirer la sonnette d'alarme".

La moitié des écoliers belges souffrent de surpoids

© Thinkstock

L'âge moyen des enfants examinés était de 11 ans et 40 pour cent d'entre eux sont des garçons. Les résultats sont préoccupants : la moitié d'entre eux souffrent de surpoids, 61% ne mangent pas régulièrement de fruits et 58% ne sont pas affiliés à un club de sport. En outre, 13% d'entre eux déjeunent rarement , 34% mangent peu de légumes et 14% ont une mauvaise condition physique.

Les résultats intermédiaires des examens, qui mesurent à la fois le poids, la taille, le tour de taille et la tension et interrogent les enfants sur leur hygiène de vie, n'avaient jamais été aussi négatifs. Le professeur Dirk Devroey, qui dirige l'étude, insiste sur les risques liés au surpoids : "Plusieurs études antérieures faisaient état de 20 à 30% d'enfants belges en surpoids. Nous constatons qu'aujourd'hui la moitié d'entre eux sont en surpoids. C'est une conclusion très importante, car ces enfants risquent de souffrir de surpoids plus tard aussi et il faut donc intervenir".

Même s'il ne s'agit encore "que" de 300 enfants examinés, les chercheurs expliquent qu'il s'agit bien d'un échantillon représentatif de nos écoliers, car "beaucoup d'écoles flamandes et wallonnes se rendent au Salon de l'Alimentation".

Tous les enfants qui obtiennent un résultat négatif reçoivent un avis personnel destiné à améliorer leur alimentation et leur hygiène de vie. Si les parents sont présents, les scientifiques leur conseillent d'intervenir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires