La crise de la quarantaine ne serait qu'un mythe

15/10/14 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: De Morgen

Selon une information relayée par le quotidien De Morgen, la crise de la quarantaine, n'existe pas. De plus en plus d'études révèlent que ce phénomène - les hommes d'âge moyen qui s'achètent une moto ou les femmes du même âge qui se mettent à s'habiller comme si elles avaient 20 ans, par exemple - a lieu à tout âge.

La crise de la quarantaine ne serait qu'un mythe

© iStock

Selon une information relayée par le quotidien De Morgen, la crise de la quarantaine, n'existe pas. De plus en plus d'études révèlent que ce phénomène - les hommes d'âge moyen qui s'achètent une moto ou les femmes du même âge qui se mettent à s'habiller comme si elles avaient 20 ans, par exemple - a lieu à tout âge.

Inventée il y a un demi-siècle par Elloit Jacques pour désigner le phénomène qui frappe les quadragénaires angoissés par l'avenir et qui décident de changer de vie, la crise de la quarantaine ne serait qu'un mythe .

Cité par De Morgen, le professeur Arnett de l'université américaine Clark, parle même d'un phénomène inverse : "À cette époque de leur vie, les gens éprouvent un sentiment de liberté retrouvée et de possibilités. Les frais d'école sont payés, les enfants ont quitté la maison. Bref : ils ont de nouveau de l'argent pour se divertir".

La psychologue Céline Berton ne croit pas non plus au phénomène. Selon elle, ces périodes de doutes et d'évaluation peuvent survenir à tout âge et pas seulement en milieu de vie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires