L'harpagopytum (harpagophytum procumbens) pour atténuer les douleurs articulaires

14/08/13 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Le Vif

Cette plante herbacée d'Afrique du Sud, surnommée "griffe du diable" en raison de son fruit épineux et sec, était consommée par les indigènes pour atténuer, entre autres maux, ceux liés à l'accouchement. Aujourd'hui, on l'utilise surtout pour traiter les douleurs articulaires et lombaires ou les tendinites. On consomme ses racines secondaires, séchées et coupées.

L'harpagopytum (harpagophytum procumbens) pour atténuer les douleurs articulaires

© Wildlife/Andia

Propriétés. Son action anti-inflammatoire et analgésique a été démontrée à plusieurs reprises. L'harpagophytum réduirait également les teneurs en métalloprotéases (enzymes responsables de la dégradation des cartilages).

Posologie. En décoction (15 min), de 2,5 à 5 g pour respectivement 1/4 de litre à 0,5 litre d'eau, à boire au cours de la journée. Plus pratique, l'extrait sec standardisé à 1,5 % d'harpagosides: 500 mg, 2 à 4 x/jour.

Autres plantes. L'encens (boswellia carterii); la feuille de cassis (ribes nigrum); le curcuma (curcuma longa).

Huile essentielle. D'eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora).

Nos partenaires