L'aspartame est "sans risque pour la santé aux niveaux actuels"

10/12/13 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Le Vif

L'Autorité européenne de sécurité des aliments a conclu mardi que la consommation d'aspartame, un additif controversé sucrant boissons et aliments, était sans risque au niveau aujourd'hui autorisé en Europe, un verdict très attendu par l'industrie agroalimentaire.

L'aspartame est "sans risque pour la santé aux niveaux actuels"

© Thinkstock

"L'aspartame et ses produits de dégradation sont sûrs pour la consommation humaine aux niveaux actuels d'exposition", a affirmé l'EFSA dans un communiqué, rendant compte des conclusions d'une "première évaluation complète des risques associés à cet édulcorant de synthèse". L'Autorité reconnaît toutefois que la phenylalanine, un des composants de l'aspartame, constitue un risque pour les personnes souffrant de phénylcétonurie, une maladie héréditaire du métabolisme, peu courante et diagnostiquée dès la naissance en Europe.

Ces dernières doivent s'abstenir d'en consommer, dans le cadre d'un régime alimentaire strict. "Pour la population générale, la dose journalière acceptable (DJA) actuelle de 40 mg par kg de poids corporel par jour constitue une protection adéquate", relève l'Agence. "Il n'y a donc pas lieu de revoir ce DJA" juge-t-elle.

La Fédération de l'Industrie Alimentaire (FEVIA) se réjouit mardi de l'avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) au sujet de l'aspartame. "Il y a eu de nombreuses discussions dans le passé au sujet de la sûreté de l'aspartame et nous étions aussi demandeurs d'un contrôle à ce sujet", indique Chris Moris, directeur général de la FEVIA.

L'EFSA a conclu mardi que la consommation d'aspartame était sans risque au niveau aujourd'hui autorisé en Europe. "Maintenant qu'il y a un avis non contesté, qui comprend des conditions claires et des limites de consommation, nous pouvons rassurer les consommateurs", ajoute Chris Moris.

"Les personnes qui consomment des produits contenant ce substitut savent maintenant que c'est parfaitement sûr. D'autres produits pourront aussi être mis sur le marché et permettront au consommateur de choisir parmi une gamme plus large".
L'aspartame a un pouvoir sucrant environ 200 fois supérieur à celui du sucre. Comme ce substitut s'utilise en très faible quantité, le nombre de calories d'aspartame contenues dans les produits édulcorés est donc négligeable par rapport au sucre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires