L'acné ralentit les signes de vieillissement

30/09/16 à 10:57 - Mise à jour à 11:02

Source: Le Vif

Vous avez eu de l'acné étant plus jeune ? Pas de panique, la nature vous le rendra ! Selon une récente étude publiée dans le Journal of Investigative Dermatology, les peaux à tendance acnéique seraient mieux protégées que les autres contre le vieillissement.

L'acné ralentit les signes de vieillissement

© Getty Images/iStockphoto

Les peaux à tendance acnéique seraient en effet moins sensibles aux effets du vieillissement sur la peau. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs du King's College de Londres ont comparé un peu plus de 1.200 jumeaux. Un quart d'entre eux avait souffert d'acné étant plus jeune.

Il se trouve que ces derniers avaient les télomères plus longs dans leurs globules blancs, paramètre qui est souvent lié à une meilleure protection face au vieillissement cellulaire. Les télomères sont des séquences répétitives de nucléotides trouvées à l'extrémité des chromosomes, les protégeant contre la détérioration lors du processus de réplication, explique le site Medicalxpress.

Une question de génétique

Ce n'est pas la première fois que l'acné est vue par la science comme la cause d'une peau moins sensible aux effets de l'âge. Il est d'usage de penser que les rides apparaissent moins vite chez les anciens acnéiques.

L'excès de gras de la peau ne serait cependant pas la seule explication. Un gène, le P53, expliquerait également l'avantage des peaux acnéiques sur le vieillissement. Ce dernier, dont le rôle est de réguler la mort des cellules, est plus inhibé chez les acnéiques.

Nos partenaires