Grippe : "le pic épidémique a probablement été atteint"

18/02/15 à 13:51 - Mise à jour à 13:51

Source: Belga

"Entre le 9 et le 15 février 2015, environ 950 personnes sur 100.000 habitants ont consulté leur médecin généraliste pour un syndrome grippal", signale mercredi l'Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) dans un communiqué, qui annonce les "premiers signes de stabilisation". "Le pic épidémique a probablement été atteint", ajoute l'ISP.

Grippe : "le pic épidémique a probablement été atteint"

© iStock

Selon le Dr Isabelle Thomas, virologue à l'ISP, "cette stabilisation pourrait être le signal d'une décrue". "Il est probable que le pic épidémique ait été atteint durant la semaine du 2 au 8 février mais cela devra être confirmé au cours des semaines à venir.

Le pic épidémique cette année se situerait alors à un niveau similaire à celui observé lors de la saison 2012-2013 qui était une épidémie 'de haute intensité'." "Par rapport à la saison dernière, l'activité grippale cette année est environ trois fois plus élevée, mais l'épidémie 2013-2014 était de faible intensité", ajoute le Dr Thomas.

L'ISP explique également pourquoi la souche A (H3N2), actuellement en circulation, n'est pas incluse dans le vaccin. "Le virus A (H3N2) majoritairement en circulation cette saison n'est apparu qu'en fin de saison grippale l'année dernière, soit après la consultation organisée en février 2014 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)" effectuée dans le but d'établir la composition du vaccin de l'année suivante.

En savoir plus sur:

Nos partenaires