Exit les aiguilles à tricoter, voici le plâtre en 3D!

03/07/13 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

Source: Le Vif

Bientôt le plâtre qui gratte et dans lequel on transpire ne sera plus qu'un lointain souvenir. Un inventeur néozélandais développe une alternative imprimée en 3D et nettement plus confortable.

Exit les aiguilles à tricoter, voici le plâtre en 3D!

© Jake Evill

Le Cortex Exoskeletal Cast du designer Jake Evill est fait sur mesure selon la fracture du patient. On prend une photo du membre fracturé ainsi qu'un scan en 3D. Toutes ces données sont compilées dans l'ordinateur qui va ensuite créer et imprimer les deux parties du plâtre en 3D et sur mesure. Celles-ci sont assemblées par un docteur sur le bras du patient. Lorsque l'os est guéri, le Cortex est scié comme un plâtre classique.

Le cortex est plus une structure alvéolée et renforcée qu'un plâtre traditionnel. À l'endroit de la fracture le maillage est plus serré, ce qui permet un meilleur soutien. Le Cortex n'est pas encore homologué pour un emploi médical, mais semble prometteur. Le plastique utilisé est recyclable. La structure en forme de toile d'araignée permet de se gratter plus facilement et d'aérer le bras. Il est aussi léger et fin. Il peut être porté avec des manches longues et résiste à l'eau. Du coup on peut prendre sa douche et même piquer une petite tête dans la piscine.

Tom Vandyck/ ML

Nos partenaires