Est-ce que les enfants sont mauvais pour le couple ?

14/01/14 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Source: Le Vif

Les couples sans enfants sont plus épanouis dans leur relation. C'est ce qui ressort d'une étude de l'université libre du Royaume-Uni. Selon cette même étude, les couples homosexuels sont aussi plus heureux que les couples hétéros.

Est-ce que les enfants sont mauvais pour le couple ?

© Thinkstock

Cette étude révèle que les couples sans enfants retirent plus de satisfaction de leur relation et se sentent davantage valorisés par leur partenaire que dans les couples avec enfants. Les couples qui ne sont pas mariés sont également plus heureux que les couples mariés. Par ailleurs, il semble que les couples homosexuels soient plus heureux que les couples hétérosexuels. Même si ces derniers affichent moins leurs sentiments en publics par peur du jugement.

Des gestes simples du quotidien L'étude anglaise s'est basée sur plus de 5000 "cobayes". Le panel est composé de couples de tous âges aussi bien hétérosexuels qu'homosexuels. L'étude cherchait à démontrer quel était l'élément central au sein d'un couple dit moderne. Celle-ci démontre que ce sont les gestes simples du quotidien, comme apporter une tasse de thé ou regarder la télévision à deux, qui sont les plus appréciés. Bien plus qu'un quelconque geste théâtral. Pourtant l'élément le plus significatif de leur recherche est venu de la disparité qui existe entre les différentes catégories de relation.

Pères et mères Par exemple ce sont les mères qui sont les plus malheureuses avec leur conjoint. Lorsqu'on demande à un "cobaye" qui est la personne la plus importante dans leur vie, les pères ont naturellement tendance à préférer leur femme à leur enfant. Par contre, pour plus de 70 % des mères, c'est leur enfant qui est privilégié. Pourtant les mères sont plus satisfaites de leur vie que n'importe quel autre groupe interrogé. Seulement, leur source de bonheur provient non pas de leur relation conjugale, mais bien de leur enfant. Toujours selon l'étude, les pères se plaignent d'un manque d'intimité sexuelle au sein de leur relation. Parmi les mères, elles sont effectivement 40 % à avouer avoir des relations sexuelles sans en avoir le désir. Ce qui n'est le cas que chez 10 % des pères.

"je t'aime" Selon les chercheurs, il est difficile d'établir ce qu'on entend exactement par amour dans une relation. À titre d'exemple : si les deux partenaires apprécient que l'autre lui dise je t'aime, ce n'est pas forcement la marque d'affection la plus convoitée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires