En zone rurale, une personne sur deux n'a pas accès aux services de santé

27/04/15 à 17:35 - Mise à jour à 17:35

Source: Belga

Plus de la moitié de la population rurale dans le monde n'a pas accès aux services de santé, plus du double du chiffre observé dans les zones urbaines, selon un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) publié lundi.

En zone rurale, une personne sur deux n'a pas accès aux services de santé

© Thinkstock

Ce rapport, le premier en son genre publié par l'OIT, montre que 56% des personnes habitant dans les zones rurales sont exclues des soins de santé essentiels, contre 22% dans les zones urbaines.

C'est en Afrique que l'OIT a trouvé le nombre le plus élevé de personnes (83%) résidant en zone rurale non couvertes par les services de santé de base.

Les plus fortes différences entre régions rurales et urbaines sont toutefois observées en Asie.

En Europe, les populations des zones rurales ayant le moins accès aux soins se trouvent en Italie, en Grèce, en Andorre et à Chypre.

L'étude de l'OIT montre que même si l'accès à la santé est garanti par la loi dans de nombreux pays, les habitants des zones rurales sont souvent exclus des soins de santé parce que la législation n'est pas appliquée dans ces régions.

Cette situation est aggravée par la pénurie de personnels de santé qui frappe les régions rurales du monde entier. Car bien que la moitié de la population mondiale vive dans ces zones, seuls 23% des personnes de santé y travaillent.

L'Afrique et l'Amérique latine sont les deux régions où le manque de personnels de santé se fait le plus sentir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires