Cinq erreurs médicales qui hantent vos nuits

15/03/13 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Le Vif

Bien que la probabilité que cela nous arrive soit infime, il y a quelques erreurs médicales qui ont la force de frappe d'un film d'horreur. Le journal britannique The Gardian a établi une liste des cinq erreurs qui sont particulièrement traumatisantes.

Cinq erreurs médicales qui hantent vos nuits

Une erreur d'amputation En Angleterre entre 2011 et 2012, septante patients ont subi une amputation d'un membre qui n'aurait pas dû l'être. La cause de ce genre d'erreur est souvent une catastrophique succession de malencontreuses décisions administratives.

Un même nom, deux patients Il arrive aussi qu'un patient subisse une opération qui ne lui était pas destinée. Cela arrive lorsque deux patients ont le même nom ou lorsqu'ils doivent subir des opérations similaires.

Où est la compresse ? Entre 2011 et 2012, on a recensé 161 cas d'oubli d'un instrument médical dans le corps du patient. Dans la majorité des cas c'est une compresse. Si cela semble anodin, celle-ci peut néanmoins entraîner une infection gravissime. On a remarqué que ces oublis apparaissaient plus souvent chez des patients en surpoids sévère ou lors d'opération urgente.

Accoucher d'une fille et repartir avec un garçon En 2008 une Roumaine s'est aperçue qu'on avait échangé son bébé. Elle avait accouché d'une petite fille. Pourtant lorsqu'elle est rentrée chez elle et qu'elle a défait le lange, elle s'est rendu compte que sa petite fille avait un pénis. À l'heure actuelle, la probabilité que l'on échange des bébés est fortement réduite par le fait que la plupart des bébés restent en chambre avec leur mère.

Soigné par un charlatan

En septembre 2011, Matthew Scheidt, âgé de 17 ans, a été jugé en Floride parce qu'il exerçait illégalement en tant qu'assistant d'un médecin. Il soignait des plaies, participait à des opérations et a même réanimé un patient.

(IVD) / Trad M.L.

Nos partenaires