Andaman7, une application mobile et sécurisée contenant votre dossier médical personnel

01/06/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:03

Source: Le Vif

Ingénieur en informatique et entrepreneur liégois, Vincent Keunen a imaginé une application qui permet de gérer son dossier médical personnel sur son smartphone

Andaman7, une application mobile et sécurisée contenant votre dossier médical personnel

© Istock

En novembre 2014, Vincent Keunen crée la société A7 Software, propriétaire d'Andaman7, son tout premier produit. "Il s'agit d'un outil de collaboration entre médecins et patients, complémentaire aux systèmes publics qui se mettent en place, comme le Réseau Santé Wallon. Pour le patient, il permet de gérer soi-même des données médicales personnelles (vaccins, allergies, intolérances, etc.) et de les avoir toujours à portée de main sur son smartphone, y compris à l'étranger. Côté médecin, l'appli mobile permet d'avoir accès aux données du patient, lors d'une visite à domicile par exemple. Elle facilite également les échanges entre médecins généralistes et spécialistes", résume-t-il.

En 2007, à l'aube de la quarantaine, ce Liégeois tombe malade. Il est atteint d'un cancer du sang. Quelques mois après, c'est son fils, Pierre, âgé de 10 ans, chez qui, on diagnostique un cancer des os. Le père et le fils, réussissent à surmonter cette épreuve, mais l'ingénieur garde en mémoire les difficultés, notamment administratifs qu'il a pu rencontrer. "L'information est mal gérée, mal transmise" souligne Vincent Keunen.

Après plus de trois ans de développement et un an d'existence, l'application liégeoise est désormais disponible sur Android. 100% gratuite, Andaman7 est accessible sur Google Play ou l'App Store. L'utilisateur peut ainsi créer son propre dossier de santé en y rajoutant toutes ses données médicales (taille, poids, antécédents médicaux, allergies, etc. ...) ainsi que les partager avec un "cercle de confiance" défini au préalable. Il dispose également d'un journal de bord pour y encoder des notes ou des rappels de vaccins. Il est également possible de lier tous ses objets connectés (montre fitness, balance, lecteur de glycémie, etc.) au service.

Pour assurer au maximum la protection des données privées et médicales, celles-ci sont stockées uniquement sur l'appareil mobile. Il n'y a donc pas de fuites possibles, et la startup à l'origine du projet ne peut donc pas accéder aux données de ses "clients."

Johanna BUKASA-MFUNI

Nos partenaires