Alcool : à partir de quel moment est-ce le verre de trop ?

15/09/15 à 11:13 - Mise à jour à 11:27

Source: De Morgen

À partir de combien de verres la consommation d'alcool devient-elle problématique ? Plus rapidement qu'on ne le pense. Et c'est pire avec l'âge.

Alcool : à partir de quel moment est-ce le verre de trop ?

© Reuters

La consommation d'alcool n'est jamais innocente, surtout après 65 ans. Avec l'âge, le cerveau est plus sensible à l'effet anesthésiant de l'alcool. Perte d'équilibre, difficulté à monter les escaliers, mauvaise anticipation des reliefs du trottoir... boire un "petit verre" peut alors se révéler particulièrement dangereux.

Pour les femmes, on parle de consommation à problème lorsqu'on engloutit 4 à 5 verres sur une courte période et durant les périodes de travail. Mais aussi lorsqu'on commence à adapter sa vie en fonction de sa consommation.

Boire tous les jours n'est pas seul indicateur

Boire tous les jours n'est pas l'unique critère pour une consommation à problème. Voici d'autres critères :

-Une consommation peut aussi être problématique si on se soule de manière systématique le vendredi. Des études ont démontré que lorsqu'on boit plus de 5 à 6 verres en une soirée, la tension artérielle augmente. Le "bingedrinking" est encore plus dangereux pour les femmes, puisqu'une femme d'1m60 qui pèse 52 kilos peut plonger dans un coma éthylique mortel après seulement 6 ou 7 verres. Un homme plus grand peut boire deux fois plus. Ceci s'explique par le fait qu'en moyenne, les femmes sont plus petites et ont moins de graisse et de muscles que les hommes. Par conséquent, le corps féminin contient moins de liquides. L'alcool est donc moins dilué et c'est pourquoi les femmes sont plus vite ivres. Parmi les femmes, une même quantité d'alcool exerce 30% d'influence supplémentaire. Après avoir bu un verre standard de 10 grammes d'alcool, les hommes ont 0,2 % d'alcool dans le sang et les femmes 0,3%.

- Votre consommation est également considérée comme dangereuse lorsque vous ne connaissez pas vos limites. Pour cela, notez tout ce que vous buvez. Cela pourrait désagréablement vous surprendre.

- Si vous ne vous rappelez pas toute votre soirée, c'est aussi mauvais signe. En effet, la consommation excessive d'alcool ruine votre mémoire. Les trous de mémoire sont donc un bon indicateur d'excès.

- Vous abandonnez régulièrement votre séance de sport pour cause de gueule de bois ? Cela devrait aussi vous inquiéter, puisque délaisser ce qui est normalement important pour vous n'est pas un bon indicateur.

- Enfin, il ne faut pas sous-estimer les messages d'alerte de votre entourage. Vos proches n'essayent pas de vous gendarmer, ils sont juste inquiets pour vous.

En savoir plus sur:

Nos partenaires