10 conseils pour atteindre votre poids idéal (et le garder)

17/03/15 à 16:08 - Mise à jour à 16:07

The Telegraph a demandé à cinq experts en régime et en fitness leurs conseils pour atteindre le poids idéal et le garder. Nous en avons retenu dix.

10 conseils pour atteindre votre poids idéal (et le garder)

© iStock

Sachez ce que veut dire "poids idéal" : selon le coach personnel James Duigan, c'est un état où on se sent à la fois à l'aise dans notre corps et en bonne santé. Cela ne représente pas un pourcentage de graisse dans le corps ou un nombre précis à atteindre. Du moment qu'on se sent bien, qu'on a une bonne énergie, qu'on est capables de faire ce qu'on souhaite et le tout sans trop d'efforts, on a atteint le poids idéal.

N'ayez pas peur de la graisse : les protéines ont besoin de graisse pour être assimilées, comme la plupart des nutriments présents dans les légumes. Cela nous rassasie. Il n'est pas nécessaire par exemple d'enlever systématiquement la peau du poulet rôti, et on peut même se permettre de cuire de temps en temps ses légumes dans du beurre.

Arrêtez de penser à votre poids : mieux vaut se concentrer sur les autres avantages qu'apporte une bonne alimentation. Par exemple, manger mieux peut rendre la peau plus belle et procurer plus d'énergie au quotidien. Il faut penser au positif, manger plus sainement pour une série de raisons et oublier qu'on le fait pour gérer notre poids.

Faire régime ne vous aidera pas à atteindre votre poids idéal : cela n'aide pas, car cela porte uniquement sur l'aspect physique. L'idéal, c'est de comprendre ses propres sentiments et de savoir pourquoi on a tendance à manger trop. Si on ne le comprend pas, on reprendra très vite notre comportement et on reviendra à notre ancien poids.

Ne mangez pas quand vous être distraits : nous avons tendance à nous concentrer sur ce qu'on devrait faire et pas sur ce qu'on fait réellement. Si c'est le cas pendant le repas, on mangera trop. Et cela permet aussi de profiter de ce qu'on mange.

Appréciez vos repas : prenez le temps de manger et appréciez chaque bouchée. Réfléchissez plus à ce que vous avalez et ce que ça va produire sur votre corps. Si vous pensez que cela n'est pas bénéfique, laissez-le de côté.

Bougez tous les jours : aller faire une petite balade, jouer avec les enfants, promener le chien... Il ne faut pas pour autant aller à la salle de sport, mais tout simplement bouger un petit peu tous les jours, quelle que soit la manière. Le coach Duigan conseille tout de même le yoga, qui permet également d'écouter les besoins de son corps et de se sentir bien.

Opérez les changements qui vous conviennent pour y arriver : si vous n'aimez pas le sport, ne vous forcez pas. Il faut déterminer ce qui vous convient, et pour cela, jouer sur le temps d'effort. Si vous vous fixez une heure à la salle de sport par jour alors que vous n'en avez pas envie, vous n'y arriverez pas. En revanche, si vingt minutes vous paraissent raisonnables, mettez vos chaussures et allez faire un tour. Un peu d'exercice est toujours meilleur pour le corps que pas du tout.

Dormez bien : un mauvais sommeil affecte de manière négative les hormones responsables de l'appétit et donne faim. Si cela se produit souvent, cela provoque une suralimentation. Une bonne hygiène de sommeil est donc primordiale. Pour cela, votre chambre doit d'être calme, sombre et agréable. Il est également conseillé d'éloigner tous les appareils électroniques.

Hydratez-vous : la plupart du temps, quand on a faim, on a en fait plutôt soif. Boire de l'eau et manger plus d'aliments nutritifs comme les fruits et les légumes est un conseil simple qui peut vraiment aider à manger moins et moins souvent. De manière générale, la déshydratation est vue par le corps comme un signe de danger et n'aide pas le corps à fonctionner correctement.

Source : The Telegraph

En savoir plus sur:

Nos partenaires