Référés Liège: l'examen de l'affaire du Monde Sauvage d'Aywaille reporté

04/03/14 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal des référés de Liège a décidé mardi matin de reporter à vendredi l'examen de l'action introduite par la société Monde Sauvage d'Aywaille qui souhaite faire interdire une manifestation prévue devant son parc le jour de l'ouverture officielle de la nouvelle saison.

Référés Liège: l'examen de l'affaire du Monde Sauvage d'Aywaille reporté

Jean-Michel Stas et l'Asbl Wolf Eyes souhaitaient rassembler le plus grand nombre de personnes afin de manifester devant le parc animalier le 15 mars prochain, lors de sa réouverture, pour protester contre le sort réservé à Morgi, la panthère des neiges abattue après s'être échappée de son enclos dans le parc. Depuis l'annonce de la manifestation par Wolf Eyes, la commune d'Aywaille a déjà interdit la manifestation. Mais les organisateurs ont toutefois annoncé qu'ils la maintenaient. L'action introduite devant le tribunal des référés de Liège par Me Sophie Matray, avocate du Monde Sauvage d'Aywaille, vise à imposer sous astreinte à l'organisateur de cette manifestation d'appliquer la décision de la commune et d'expliquer publiquement que la manifestation est annulée. La commune d'Aywaille fait intervention volontaire à la procédure. Elle pourrait par ailleurs lancer une invitation aux opposants pour rejoindre l'administration communale le 15 mars, à la place de la manifestation, pour participer à une discussion évoquant la problématique. A la demande de Wolf Eyes et de son représentant, l'affaire a été reportée à vendredi matin (9h30). (Belga)

Nos partenaires