Récolte catastrophique pour les pommes de terre

26/10/12 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Le Vif

(Belga) La récolte des pommes de terre dans notre pays s'avère cette année désastreuse, avec pour conséquence un record absolu en matière de prix, a indiqué vendredi Romain Cools, le secrétaire général de Belgapom, l'association professionnelle belge pour le commerce et le traitement de la pomme de terre.

Vendredi matin, l'indice du prix de la pomme de terre s'élevait chez Belgapom à 225 euros par tonne, un record absolu. "Cela veut dire qu'un camion de 40 tonnes de pommes de terre vaut aujourd'hui 10 fois plus que l'an passé", souligne Romain Cools. Les raisons de cette hausse sont multiples. Après l'abondance de la saison dernière, moins de pommes de terre ont été plantées. En outre, la moitié a été plantée en mars, le reste après mai. Or, les pommes de terre qui sont mises en terre après mai ont un rendement beaucoup plus faible. En raison des pluies, octobre n'est pas non plus propice aux récoltes. Selon le spécialiste en agriculture Luc Busschaert, 15.000 hectares se trouvent en zones à risque. On confirme chez Belgapom que la météo est trop humide pour permettre la récolte dans les sols limoneux de Wallonie et les terrains argileux des polders. "Dans le Westhoek et le nord de la France, 80% des plants doivent encore être récoltés. De nombreuses pommes de terre vont pourrir. La vraie question est de savoir ce qui peut encore être récupéré", ajoute Romain Cools. Va-t-on payer les pommes de terre plus cher au magasin? Selon le spécialiste Busschaert, sans doute. Il estime que le prix sera pour le consommateur deux à trois plus élevé. Du côté de Belgacom, on se montre plus prudent. Beaucoup de producteurs sont liés à leurs clients par un prix contractuel fixe. Ce qui peut également avoir une incidence sur les prix. (Jonas Hamers / ImageGlobe)

Nos partenaires