RDC - M. Reynders se réjouit de la réforme de la Commission électorale

14/12/12 à 00:34 - Mise à jour à 00:34

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, s'est réjoui jeudi d'apprendre que le parlement congolais vient d'adopter la loi de réforme de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), juste avant la fin de la session parlementaire à Kinshasa.

"Cette réforme est en effet essentielle pour permettre de préparer la suite du cycle électoral dans de meilleures conditions que celles qui ont prévalu lors des présidentielles" et des législatives du 28 novembre 2011, a-t-il indiqué dans un communiqué. La poursuite des élections au niveau provincial et local est indispensable pour ancrer davantage la démocratie en République démocratique du Congo (RDC) et rapprocher le citoyen de ses autorités politiques, a poursuivi M. Reynders. Le ministre a dit espérer que cette loi pourra être promulguée et mise en oeuvre rapidement. L'Assemblée nationale congolaise a adopté mercredi une réforme de la Céni, une exigence de la communauté internationale après les scrutins contestés de l'an dernier, a rapporté jeudi la presse kinoise, qui souligne que la présidence de la Céni reviendra à un représentant de la société civile. La nouvelle Céni devra garantir la poursuite du processus électoral - à l'arrêt, alors que le pays doit encore organiser des élections provinciales, urbaines, municipales et locales, déjà plusieurs fois reportées après le chaos qui a accompagné les scrutins controversés du 28 novembre 2011. (GGD)

Nos partenaires