Quarante-huit heures de réflexion autour du canal de Bruxelles

01/07/13 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Le Vif

(Belga) Dans le cadre du réaménagement de la zone du canal, le ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort (PS), organise, lundi et mardi, boulevard Barthélémy, à Bruxelles, deux jours de concertation intitulés 48h Canal.

Différents workshops dédiés à six sites témoins - Biestebroeck, Birmingham, Sainctelette, Armateurs, Van Praet et Buda - ont été organisés durant la première phase d'étude de neuf mois. Par ailleurs, 313 hectares liés aux pouvoirs publics ont été identifiés le long du canal. Leur exploitation future pourra définir une vision globale et cohérente du quartier. Durant ces deux jours, les représentants des autorités régionales et communales, du secteur associatif, du monde académique et les acteurs économiques se réunissent pour concertation. "Les premiers projets devront être des témoins du plan canal, explique l'architecte Alexandre Chemetoff, à qui l'élaboration de cette réflexion a été confiée en novembre dernier. La région doit pouvoir maîtriser et conduire le développement de l'ensemble. Nous voulons que les contraintes qui pèsent sur ce territoire deviennent des atouts." L'objectif est de lutter contre la dualisation de la ville en réalisant un travail de couture au niveau des espaces publics afin que le canal crée du lien et ne constitue plus une barrière séparant les quartiers. Il est question de développer le logement autant que l'activité économique. Une sélection de projets pilotes, qui pourront être mis en oeuvre dès septembre prochain, devrait être présentée en juillet au gouvernement bruxellois. (Belga)

Nos partenaires