Procès Sadia Bis - "Je crie encore mon innocence"

11/12/12 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) Entendue mardi matin lors du procès de ses parents, Mahmood Sheikh Tariq et Parveen Zahida, accusés d'avoir participé à l'assassinat de leur fille Sadia, Sariya Sheikh s'est dite innocente. La petite soeur de Sadia a été reconnue coupable de son assassinat, le 22 octobre 2007 à Lodelinsart (Charleroi). Mariée à un Belge converti à l'islam et mère de deux enfants, elle a été condamnée à cinq ans de prison en décembre 2011 par la cour d'assises du Hainaut.

Enceinte lors du pourvoi en cassation, Sariya n'a pas achevé la procédure. "Mais je le crierai jusqu'au dernier jour de ma peine: je suis innocente, tout comme ces deux personnes (elle indique le box des accusés). Le seul qui doit payer sa peine, c'est celui qui est passé et qui est reparti", a souligné Sariya, faisant référence à son frère Mudusar, entendu plus tôt mardi. L'auteur des coups de feu a été condamné à quinze ans de réclusion. Entre larmes et insolence, la jeune femme a livré un témoignage qui présentait des contradictions avec les déclarations de Mudusar quant aux circonstances des faits. Sariya, qui partage la même cellule que sa mère en prison, a répété qu'elle s'était interposée entre son frère armé et Sadia pour la protéger et que Mudusar était nerveux plusieurs mois avant l'assassinat de Sadia. Le président de la cour a souligné la stratégie employée par les membres de la famille dans leurs déclarations. (PVO)

Nos partenaires