Procès Sadia Bis - "Je crie encore mon innocence"

11/12/12 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) Entendue mardi matin lors du procès de ses parents, Mahmood Sheikh Tariq et Parveen Zahida, accusés d'avoir participé à l'assassinat de leur fille Sadia, Sariya Sheikh s'est dite innocente. La petite soeur de Sadia a été reconnue coupable de son assassinat, le 22 octobre 2007 à Lodelinsart (Charleroi). Mariée à un Belge converti à l'islam et mère de deux enfants, elle a été condamnée à cinq ans de prison en décembre 2011 par la cour d'assises du Hainaut.

Procès Sadia Bis - "Je crie encore mon innocence"

Enceinte lors du pourvoi en cassation, Sariya n'a pas achevé la procédure. "Mais je le crierai jusqu'au dernier jour de ma peine: je suis innocente, tout comme ces deux personnes (elle indique le box des accusés). Le seul qui doit payer sa peine, c'est celui qui est passé et qui est reparti", a souligné Sariya, faisant référence à son frère Mudusar, entendu plus tôt mardi. L'auteur des coups de feu a été condamné à quinze ans de réclusion. Entre larmes et insolence, la jeune femme a livré un témoignage qui présentait des contradictions avec les déclarations de Mudusar quant aux circonstances des faits. Sariya, qui partage la même cellule que sa mère en prison, a répété qu'elle s'était interposée entre son frère armé et Sadia pour la protéger et que Mudusar était nerveux plusieurs mois avant l'assassinat de Sadia. Le président de la cour a souligné la stratégie employée par les membres de la famille dans leurs déclarations. (PVO)

Nos partenaires