Procès pour terrorisme à Anvers - Le "terroriste de la Sint-Jansplein' condamné à nouveau à 12 ans en appel

12/03/14 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'appel d'Anvers a à nouveau condamné Hasan H., surnommé le terroriste de la Sint-Jansplein, à une peine de douze ans de prison et 11.000 euros d'amende. Il avait fait opposition à sa condamnation par défaut, mais a finalement écopé de la même peine. La cour a également confirmé son arrestation immédiate, de crainte qu'il se soustrait à la peine.

Procès pour terrorisme à Anvers - Le "terroriste de la Sint-Jansplein' condamné à nouveau à 12 ans en appel

L'enquête avait commencé fin 2009 après une conversation par chat sur le site islamiste 'Ansar Al Mujahideen'. Hasan H. a alors expliqué à un Saoudien qu'il était sur le point de commettre une attaque à la grenade et au fusil automatique. Il citait les troupes belges ou de l'OTAN, un train, un stade ou événement populaire comme cibles potentielles. Il affirmait que son frère Driss l'aiderait dans ce projet et qu'ils pourraient probablement se procurer des armes, que son interlocuteur était d'accord de financer. Hasan H. avait été arrêté et l'attentat avait été empêché. Selon Hasan H., ces conversations par chat étaient seulement une escroquerie. Il voulait soutirer de l'argent à son partenaire afin de payer ses dettes mais n'a jamais prévu de commettre un attentat. La cour a estimé le contraire. En outre, Hasan H. nie être à la tête de l'enrôlement et l'entraînement en Tchétchénie de jeunes extrémistes pour le djihad. La cour a prouvé le contraire, estimant qu'il y avait un réseau permettant d'envoyer les personnes recrutées en Tchétchénie et des contacts afin de mener l'opération à bien. En première instance, il avait été seulement condamné pour la panification d'un attentat et avait été condamné à cinq ans de prison. (Belga)

Nos partenaires